L’hôpital Maguette LO de Linguère, la seule structure de référence du Département: état des lieux, contraintes et perspectives.

Érigé en Établissement Public de Santé de “niveau1“ (EPS) par décret no2010.514 du 15 juin 2010, l’hôpital Maguette LO de Linguère a été inauguré le 4 janvier 2007 par le président Abdoulaye WADE. Avec une capacité d’accueil de 60 lits, l’infrastructure est la principale structure sanitaire de référence dans le Département de Linguère.

Situé dans la Commune de Linguère, au quartier Thiely-Nord, cet établissement public est à 115km au nord-est de Touba, 125km de l’Hôpital Régional de Louga et à 300km de Dakar. L’hôpital Maguette LO couvre en matières d’intervention urgentiste les populations des zones de Linguère, Dahra, Ranérou et Pété. Sa mission consiste en outre à assurer à toutes les populations polarisées un accès équitable à des soins de qualité, offrir des prestations hospitalières répondant aux spécificités de la demande, traiter les malades et blessés, les femmes enceintes par soins préventifs promotionnels, curatifs et ré adaptatifs, accompagnants psycho-sociaux.

Son Conseil d’Administration (CA) compte 12 membres dans lequel sont représentés l’État, les Collectivités Locales et les usagers, ainsi que le personnel médical. Toutes les délibérations du CA portent sur les orientations stratégiques et le Projet d’Établissement (PE). Son actuel directeur Mactar LO, s’assigne l’exécution des décisions du CA et la gestion courante de l’établissement. Il est l’ordonnateur et l’administrateur des crédits. Cependant pour mener à bien sa mission, il s’appuie sur l’organe délibérant CA.

Les activités des différents services
L’hôpital est divisé en Centres de Responsabilités (CR): les Services Administratifs (la direction, le SAF, le service des soins infirmiers, l’ACD); les consultations externes qui sont effectuées quotidiennement  dans tous les services  sauf en chirurgie où elles sont faites les Mardi et Jeudi. Pour les consultations externes en 2013, les résultats enregistrés sont: médecine 9639, chirurgie 1619, maternité 9809, pédiatrie 3458, ophtalmo 5440, stomatologie 1864, soit un total de 31829.
Quant aux activités opératoires de 2013, chirurgie 306, gynéco obstétricale 32, ophtalmo 561, soit un total de 1896. Les activités d’hospitalisation (2013); pour les décès, en médecine 28, chirurgie 6, maternité 7, pédiatrie 22. La pharmacie a un approvisionnement de 27499856, et une vente de 61796107.
L’EPS Maguette LO a une position privilégiée dans l’offre de soins hospitaliers du Département de Linguère.

Les réalisations

L’ÉPS dispose de la totalité de son patrimoine: terrain, bâtiments, installation, lavoir pour les accompagnateurs, rampe d’accès à la morgue pour les corps sans vie. Des lits 39 au total ont été acquis par la coopération de la France et de la Belgique. Signalons  que d’importantes avancées ont été réalisées en matière de rémunérations multiformes et autres traitements salariaux. Ainsi, la prime de motivation  payée au taux de 20%,  va passer à 25% à partir du mois de juillet 2014. Plus de 70% du personnel aujourd’hui ont  obtenu un contrat en bonne et due forme. Pour la bonne gestion de l’hôpital, 4 sessions sont tenues par an. Pour ce qui est des ressources financières, il faut signaler que le budget est passé du simple au double. Les tarifs sont bas en comparaison avec ceux des hôpitaux les plus proches: Hôpital Régional  de Louga et hôpital national de Touba.
Les contraintes
Celles-ci ont pour noms: le déficit en ressources humaines, la faiblesse de subvention de l’État, le phénomène de la transhumance agraire en zone sylvo-pastorale (baisse de la fréquentation de janvier à juin), inadaptation de certaines dispositions du Code des Marchés qui retardent certaines réalisations, l’absence d’incinérateur et de service d’accueil des urgences, absence d’unité centrale de préparation culinaire, assiduité et ponctualité d’une partie du personnel.

Les perspectives

Dans les cinq prochaines années, un investissement de 300 millions (dont les 60 sont déjà disponibles en 2014) sera injecté à l’hôpital Maguette LO. Le Directeur Mactar LO envisage de compléter les équipements informatiques, les mobiliers du bureau, le matériel médical, le matériel roulant. Ses efforts ne s’arrêtent pas là, car il envisage le renforcement des ressources humaines, surtout dans le domaine paramédical. Ainsi  4 autres  infirmiers, 4 assistants infirmiers, 1 contrôleur de gestion, 1 audit interne, 1 secrétaire appui État viendront étoffer les ressources humaines médicales existantes.
«Nous sommes là pour régler deux problèmes: le diagnostic et la thérapeutique» a lancé  le Directeur de l’hôpital Maguette LO, avant d’inviter les Linguérois à préserver ce joli bijou.

masse ndiaye

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.