Selon l’économiste Souleymane Astou Diagne plus de 250 milliards de francs Cfa sont dépensés par les pèlerins durant la période du Magal. D’après ses projections, un pèlerin sur sept fait en moyenne un transfert de 139 mille francs Cfa pour l’événement. Egalement, il a indiqué que plus de 150 000 ruminants sont sacrifiés à cette période.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

Maouloud 2019 : Le Mouqadam El Hadji Daouda DIA parrain de l’édition de cette année

Le COSKAS, organisateur du gamou de Tivaouane a fait le déplacement à Mbeuleukhé ce weeken…