Législatives 2017: Tournée politique- la commune de Kamb déroule tapis rouge à Samba NdiobÚne Ka

Dans son souci de massifier  le parti de l’alliance pour la RĂ©publique, le directeur de la modernisation et de l’équipement rural a poursuivi ses tournĂ©es politiques. Ainsi, aprĂšs ThiĂ©l et Widou, Samba NdiobĂšne Ka s’est rendu, ce Samedi dans la commune de Kamb, plus prĂ©cisĂ©ment Ă  Tchicogne.

Dans cette localitĂ©, le responsable de l’APR et sa dĂ©lĂ©gation ont  eu droit Ă  un accueil chaleureux. Une forte mobilisation de militants, acquis Ă  sa cause, venus des villages environnants ont trĂšs pris d’assaut la place oĂč devait se tenir le mĂ©ga-meeting.

Selon Samba NdiobĂšne Ka, l‘objectif de cette tournĂ©e entre dans le cadre de la massification du parti et surtout de remobiliser ses troupes en vue des LĂ©gislatives.

Le meeting a permis au parti de la mouvance prĂ©sidentielle d’enregistrer une nouvelle vague de d’adhĂ©sion. Ainsi, Fatoumata Diallo, responsable des femmes de la localitĂ© et ses paires ont tournĂ© le dos au parti dĂ©mocratique sĂ©nĂ©galais pour travailler derriĂšre le directeur de la modernisation et de l’équipement rural.

Les orateurs ont tour manifestĂ© leur joie de voir leur leader dans leur terroir. Ils ont rĂ©itĂ©rĂ© leur appartenance et  leur engouement Ă  l’Apr. Les militants ont aussi promis d’Ɠuvrer pour accorder Ă  la coalition Benno Bokk Yakkaar une large majoritĂ© Ă  l’issue des Ă©lections de juillet prochain mais aussi la rĂ©Ă©lection de Macky Sall en 2019.

Prenant la parole, Samba NdiobĂšne Ka s’est rĂ©joui de la forte mobilisation de ses militants. Ila profitĂ© de l’occasion pour disserter devant ses militants sur les rĂ©alisations du rĂ©gime en place. Suffisant pour qu’il invite les militants Ă  aller retirer leurs cartes d’identitĂ©s afin de pouvoir participer au vote.

Par rapport aux dolĂ©ances soulevĂ©es par les populations, qui se rĂ©sument pour de meilleures conditions de vie, Samba NdiobĂšne Ka a rassurĂ© aux populations que leurs dolĂ©ances ne sont pas tombĂ©es dans l’oreille d’un sourd.

Par rapport aux investitures qui se profilent Ă  l’horizon, Samaba NdiobĂšne Ka prĂ©fĂšre donner sa langue au chat. « Moi je demeure, un talibĂ©, un disciple de Macky Sall donc je reste Ă  garde Ă  vous en attendant que le gĂ©nĂ©ral donne des ordres que j’exĂ©cuterai » a-t-il dĂ©clarĂ©.

Pour ce qui est des guĂ©guerres qui secouent l’alliance pour la RĂ©publique, Samba NdiobĂšne Ka garde toujours espoir d’un lendemain meilleur. Car Ă  son avis tous ces tiraillements, ces querelles intestines riment avec la politique surtout quand on dans un parti comme l’APr. « Cette guĂ©guerre, elle a Ă©tĂ© lĂ  depuis les annĂ©es 60, elle est lĂ  depuis les annĂ©es 2000, elle est lĂ  aujourd’hui et elle sera lĂ  demain. C’est des guĂ©guerres politiques donc, il faut le concevoir comme telles, il n’y a pas d’animositĂ© dans ces comportements ».

Samba NdiobĂšne Ka parrain d’une confĂ©rence religieuse Ă  Dahra MbayĂšne

AprĂšs Tchicogne, le directeur de la modernisation de l’équipement rural s’est rendu Ă  Dahra MbayĂšne pour assister Ă  la confĂ©rence religieuse organisĂ©e par l’association des jeunes pour le dĂ©veloppement de Dahra MbayĂšne. Parrain de cet Ă©vĂ©nement religieux, Samba NdiobĂšne Ka ne s’y est pas rendu avec les mains vides. Il a offert aux organisateurs une enveloppe consistante en guise d’appui. Ces derniers ont magnifiĂ© les efforts consentis par S.N.K pour la rĂ©ussite de leur manifestation religieuse. Ils ont aussi priĂ© pour lui afin qu’il puisse rĂ©aliser toutes ses rĂȘves.

NdÚye Mingué SECK

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.