Législatives 2017: Tournée politique- la commune de Kamb déroule tapis rouge à Samba Ndiobène Ka

Dans son souci de massifier  le parti de l’alliance pour la République, le directeur de la modernisation et de l’équipement rural a poursuivi ses tournées politiques. Ainsi, après Thiél et Widou, Samba Ndiobène Ka s’est rendu, ce Samedi dans la commune de Kamb, plus précisément à Tchicogne.

Dans cette localité, le responsable de l’APR et sa délégation ont  eu droit à un accueil chaleureux. Une forte mobilisation de militants, acquis à sa cause, venus des villages environnants ont très pris d’assaut la place où devait se tenir le méga-meeting.

Selon Samba Ndiobène Ka, l‘objectif de cette tournée entre dans le cadre de la massification du parti et surtout de remobiliser ses troupes en vue des Législatives.

Le meeting a permis au parti de la mouvance présidentielle d’enregistrer une nouvelle vague de d’adhésion. Ainsi, Fatoumata Diallo, responsable des femmes de la localité et ses paires ont tourné le dos au parti démocratique sénégalais pour travailler derrière le directeur de la modernisation et de l’équipement rural.

Les orateurs ont tour manifesté leur joie de voir leur leader dans leur terroir. Ils ont réitéré leur appartenance et  leur engouement à l’Apr. Les militants ont aussi promis d’œuvrer pour accorder à la coalition Benno Bokk Yakkaar une large majorité à l’issue des élections de juillet prochain mais aussi la réélection de Macky Sall en 2019.

Prenant la parole, Samba Ndiobène Ka s’est réjoui de la forte mobilisation de ses militants. Ila profité de l’occasion pour disserter devant ses militants sur les réalisations du régime en place. Suffisant pour qu’il invite les militants à aller retirer leurs cartes d’identités afin de pouvoir participer au vote.

Par rapport aux doléances soulevées par les populations, qui se résument pour de meilleures conditions de vie, Samba Ndiobène Ka a rassuré aux populations que leurs doléances ne sont pas tombées dans l’oreille d’un sourd.

Par rapport aux investitures qui se profilent à l’horizon, Samaba Ndiobène Ka préfère donner sa langue au chat. « Moi je demeure, un talibé, un disciple de Macky Sall donc je reste à garde à vous en attendant que le général donne des ordres que j’exécuterai » a-t-il déclaré.

Pour ce qui est des guéguerres qui secouent l’alliance pour la République, Samba Ndiobène Ka garde toujours espoir d’un lendemain meilleur. Car à son avis tous ces tiraillements, ces querelles intestines riment avec la politique surtout quand on dans un parti comme l’APr. « Cette guéguerre, elle a été là depuis les années 60, elle est là depuis les années 2000, elle est là aujourd’hui et elle sera là demain. C’est des guéguerres politiques donc, il faut le concevoir comme telles, il n’y a pas d’animosité dans ces comportements ».

Samba Ndiobène Ka parrain d’une conférence religieuse à Dahra Mbayène

Après Tchicogne, le directeur de la modernisation de l’équipement rural s’est rendu à Dahra Mbayène pour assister à la conférence religieuse organisée par l’association des jeunes pour le développement de Dahra Mbayène. Parrain de cet événement religieux, Samba Ndiobène Ka ne s’y est pas rendu avec les mains vides. Il a offert aux organisateurs une enveloppe consistante en guise d’appui. Ces derniers ont magnifié les efforts consentis par S.N.K pour la réussite de leur manifestation religieuse. Ils ont aussi prié pour lui afin qu’il puisse réaliser toutes ses rêves.

Ndèye Mingué SECK

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.