Législatives 2017-Les investitures fâchent Habib Sy qui lâche ces termes : « le secrétariat national du Pds nous a trahis…ils nous ont poignardé dans le dos pour placer leur homme… »

Les investitures en vue des élections législatives de 30 juillet prochain n’ont pas fait que des heureux au sein de la coalition gagnante Manko wattu Sénégal. Et pour cause, le choix d’Abdou Thiam pour diriger la liste nationale n’est pas du gout du secrétaire général de la fédération départementale du PDS. Réagissant sur les ondes de la RFM, Habib Sy assimile le choix d’une trahison de la part du secrétariat exécutif national de son parti.

« Nous avions eu à faire nos choix pour nos 02 candidats que nous avions même présentés à la direction du parti. A notre grande surprise après la publication des listes nous nous sommes rendus compte qu’ils ont changé la tête de liste qui était Me Adama Fall pour mettre en lieu et place un soit disant leur homme. Nous considérons que cet acte est une trahison de la part de la direction du parti et nous ne l’accepterons pas. Ils nous ont poignardé dans le dos » a-t-il lâché.

Avant d’ajouter que ce n’est nullement sa personne qui est importante mais cet acte de trahison en essayant de les humilier mais ça ne passera pas il faut qu’ils le comprennent.

Poursuivant toujours son commentaire sur les ondes de la 94.0, l’ex-ministre d’Etat sous l’ère Abdoulaye Wade n’entend pas lâcher prise face à cette situation. « les jours à venir, nous consulteront la base c’est-à-dire la fédération départementale de Linguère et diront la décision à adopter » a-t-il-conclu.

Ndèye Mingué SECK

1 commentaire

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.