Le Roi du Maroc et la jeunesse marocaine

Le Roi du Maroc a inauguré, le 25 octobre 2018, à Marrakech, la piscine semi-olympique couverte Sidi Youssef Ben Ali et des terrains de proximité « Askjour », deux projets à forte valeur sociale.​
Ces projets attestent de la forte Sollicitude du Roi Mohammed VI envers les jeunes et leur devenir à travers la création d’un climat à la fois sain et attractif pour leur épanouissement en les mettant à l’abri de toute forme de toute conduite à risque dont la radicalisation.​
Ainsi, cette nouvelle piscine, d’une superficie globale de 4.357 m2, comporte un bassin semi olympique (6 couloirs), des gradins (200 places), une salle de remise en forme, des vestiaires, une infirmerie, un cafĂ©-restaurant, un espace d’accueil et un bureau de gestion.​
Cette piscine, rĂ©pondant aux normes internationales en matière d’efficience Ă©nergĂ©tique et d’Ă©conomie d’eau, permettra aux jeunes de disposer d’une infrastructure adĂ©quate pour exercer et valoriser leurs talents, contribuera Ă  la dynamisation de la vie associative sportive, comme elle favorisera l’Ă©mergence de nouveaux athlètes en mesure de concourir au niveau national et international.​
La piscine couverte « Sidi Youssef Ben Ali » offrira en consĂ©quence Ă  une large frange de la population de pratiquer cette discipline et dans les meilleures conditions d’encadrement et de sĂ©curitĂ©.​
Quant au second projet lancĂ© par le Roi du Maroc, le mĂŞme jour, il est relatif aux terrains de proximitĂ© « Askjour » avec l’amĂ©nagement de 10 terrains de football en gazon synthĂ©tique, de pistes de course, d’une aire de jeux pour enfants, d’espaces verts et de rĂ©crĂ©ation, d’une cafeteria, d’une infirmerie et de vestiaires, le tout sur une superficie globale de 20.000 m2.​
Rappelons que ces deux projets font partie du programme national de construction de 832 complexes sociosportifs de proximitĂ© qui viendront s’ajouter aux multiples actions entreprises par le Roi du Maroc afin d’offrir des espaces de divertissement, de dĂ©tente et d’entrainement pour les jeunes des quartiers d’implantation, les protĂ©geant contre toutes formes de conduites Ă  risque et participant Ă  leur sociabilisation et Ă  leur Ă©panouissement.​
Des projets qui sont en droite ligne avec le Discours donnĂ© le 20 aoĂ»t 2018 par le Roi Mohammed VI dans lequel l’accent a Ă©tĂ© mis, clairement et sans Ă©quivoque, sur la crise de confiance qu’éprouvent les jeunes au Maroc. Ainsi, le Souverain marocain, a indiquĂ© que « à ce jeune, nous devons offrir du concret, particulièrement en termes d’enseignement, d’emploi, de santĂ© et dans bien d’autres domaines. A ce jeune, nous devons donner espoir et confiance en son avenir ».​
Et c’est, entre autres, dans cette optique de « donner espoir et confiance », que le 25 octobre 2018, le Souverain marocain a reçu Ă  Marrakech, le Ministre de l’Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Economie NumĂ©rique et le PDG du Groupe Renault, M. Carlos Ghosn.​
Lors de cette audience Royale, il a été question du projet d’extension de la Société marocaine de constructions automobiles (SOMACA) par le doublement de sa capacité de production.​
Ce projet, visant Ă  atteindre une capacitĂ© de production d’un million de vĂ©hicules, devra rĂ©pondre notamment aux besoins des jeunes en termes d’emploi, d’employabilitĂ© et d’insertion sociale et professionnelle de ces jeunes diplĂ´mĂ©s issus des grandes Ă©coles ou de l’OFPPT.​
Ces multiples activitĂ©s du Roi Mohammed VI Ă  Marrakech confirment bien que l’approche multisectorielle voire multidimensionnelle est la solution pour rĂ©soudre les problèmes liĂ©s Ă  la jeunesse.​
Farid Mnebhi.

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.