L’Assemblée Générale du Réseau des Etudiants Vigilants (REV) avec à sa tête le Coordinateur Alioune Fall, a condamné la violence qui sévit dans les Universités du Sénégal en particulier à l’UCAD.

Le REV appelle d’une part, le gouvernement à faire preuve de sérénité en réglant les problèmes des Etudiants par la mise en place d’une structure de dialogue entre toutes les parties prenantes et exhorte d’autre part, les Etudiants à utiliser la méthode de la non-violence pour se faire entendre. Le REV qui s’est dit favorable aux réformes, préconise au préalable un audit des universités.

Par ailleurs, il a exhorté le président de la République à apporter une réponse à la problématique de l’emploi des jeunes pour permettre aux étudiants de sortir de l’Université.  Le Réseau des Etudiants Vigilants (REV) mis en place dernièrement, a aussi pour objectif de susciter une prise de conscience et une remise en question consciente et consciencieuse de la problématique estudiantine, de créer un réseau de penseurs, un cadre de concertation et un cercle d’échanges, bref, une synergie d’actions concrètes permettant de fédérer les efforts dans le but d’affiner des thématiques et d’engager des réflexions pertinentes qui intéressent le devenir des Etudiants Sénégalais.

Le REV compte installer prochainement des antennes dans toutes les Universités du Sénégal…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

L’affaire Adama Gaye et le marché au poisson de Pikine débattue dans l’émission Keparu Africa

Avec Africa7 …