Les lendemains de défaite politique sont toujours sources de problèmes pour les partis politiques. Le samedi dernier, Wade a remercié ses alliés qui étaient réunis au sein de Fal2012. Le parti de l’ancien ministre Djibo Kâ, l’Union pour le Renouveau démocratique est déjà au bord de l’implosion. En réunion au centre Bopp, ses responsables se sont donnés en spectacle sur la question des investitures. Selon les sources ayant pris part cette rencontre, deux camps se faisaient face : le camp de jeunes et des femmes, qui prône une alternance générationnelle et le camp des caciques, qui plaident pour le maintien des anciens au même niveau de responsabilité. Le parti va tout droit vers l’implosion à quelques mois des législatives.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

Maouloud 2019 : Le Mouqadam El Hadji Daouda DIA parrain de l’édition de cette année

Le COSKAS, organisateur du gamou de Tivaouane a fait le déplacement à Mbeuleukhé ce weeken…