Le général Abdoulaye Fall démisisonne de son poste d’ambassadeur

Le ministère des Affaires étrangères a annoncé samedi la démission du Général Abdoulaye Fall du poste d’ambassadeur du Sénégal au Portugal.

"L’ambassadeur Abdoulaye Fall a sollicité (…) le président de la République (…) Macky Sall pour être déchargé de ses fonctions d’ambassadeur (…) du Sénégal à Lisbonne (Portugal)", indique un communiqué reçu de ce ministère.

Il précise que le président "Macky Sall a bien voulu accéder à la requête de l’ambassadeur Fall".

Le texte reçu du cabinet de Mankeur Ndiaye, le ministre des Affaires étrangères, explique que le général Fall a souhaité renoncer à ses fonctions diplomatiques pour "donner suite aux accusations portées contre sa personne dans un livre rendu public par un colonel de la gendarmerie" sénégalaise.

Abdoulaye Fall avait été nommé ambassadeur après avoir pris sa retraite de la gendarmerie, dont il était le Haut commandant.

Il est accusé de "complicité" avec les indépendantistes du Mouvement des forces démocratiques de la Casamance (MFDC), dans deux livres publiés récemment par le colonel Abdoulaye Aziz Ndaw. En dirigeant la gendarmerie, il avait le colonel Ndaw comme adjoint.

Abdoulaye Aziz Ndaw a été rappelé à Dakar par les autorités sénégalaises et doit quitter ses fonctions d’attaché militaire à l’ambassade du Sénégal à Rome (Italie), selon le ministre des Forces armées, Augustin Tine.

Dans ses livres, il dénonce aussi "les mensonges, manipulations, pots-de-vin, etc.", dans la gestion du dossier de la Casamance.

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.