La violence commence à s’installer petit à petit dans la campagne électorale de la présidentielle de 2012 qui a été jusqu’ici plus ou moins tranquille.

Hier, beaucoup de cas de violence ont été enregistrés aussi bien dans la banlieue Dakaroise que dans l’intérieur du Pays. Avec la saccage du siège de Rewmi à Yeumbeul.

Mais le cas de violence le plus remarquable a été l’attaque du cortège de Macky Sall, candidat de la coalition Macky 2012 par des individus non identifiés.

C’est dans l’après midi vers les coups de 17 heures que le cortège a été pris d’assaut à l’entrée de Sagatta. Ces individus voulaient empêcher au cortège de Macky Sall d’entre à Sagatta. Mais devant la défense et la réplique des éléments de la garde rapprochée de Macky Sall, les assaillants ont finalement battu en retraite.

L’attaque n’a finalement pas empêché au maire de Fatick de rentrer à Sagatta, et d’aller assister au meeting qui a été organisé en son honneur par Sangoné Sall, le président de la communauté rurale (Pcr) de Sagatta qui, a quitté dernièrement le Parti démocratique sénégalais pour rejoindre l’Alliance pour la République.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

Naufrage au large de la Mauritanie : Un ressortissant de Dahra parmi les victimes.

Parmi les victimes du naufrage d’une embarcation au large de la Mauritanie figure un jeune…