L’association Djolof Foundation au chevet des populations de Linguère

L’Association “Djolof Foundation“ composée des ressortissants et de bonnes volontés imbus des valeurs de solidarité et d’entraide a organisé une journée d’action sociale au quartier Thiely-Nord à Linguère. Ainsi des denrées de première nécessité et des vêtements ont été distribués aux nécessiteux, surtout aux handicapés nécessiteux. Des guides religieux et des chefs coutumiers du Djolof ont assisté à cette cérémonie qui a vibré au folklore, traditionnel empreint de couleurs sous le regard admiratif du Président de cette  fondation Leyti Bara NDIAYE. Rappelons que cette association intervient dans plusieurs domaines. Elle avait assuré le financement  de 30 groupements à hauteur de 500.000 FRANCS après une formation en entreprenariat. Alé BOUSSO, un bénéficiaire a formulé des bénédictions à l’endroit de cette association avant de déclarer que  «la distribution des dons s’est faite dans la démocratie, sans aucune forme de discrimination», non sans ajouter que «ce don est venu à  son heure, car la plupart des familles paysannes consacraient la quasi-totalité de leurs économies à l’achat des semences, d’intrants agricoles».

Lui emboitant le pas, Daba NDIAYE a salué cette action sociale avant d’inviter les généreux donateurs du Djolof à perpétuer leurs belles œuvres conformes aux préceptes religieux en matière de solidarité.

Pour le Secrétaire Général de “Djolof Foundation“ Abdoulaye Tassé NDIAYE, «ce qui a motivé “Djolof Foundation“ à organiser la  cérémonie de remise  de dons aux nécessiteux de Linguère vient de ses objectifs premiers; à savoir la captation de partenaires et de donations partout dans le monde et de faire venir cela au terroir, au Djolof». Il poursuit: «cette cérémonie a été d’une grande importance parce que Djolof Fondation a montré encore une fois, qu’elle est une association capable de mobiliser  toutes les forces vives du Djolof et d’amener tout ce qu’elles ont, à partager, à donner aux populations du Djolof en général.» Il a saisi également l’occasion pour remercier une émigrée en Italie Awa NDIAYE. «Celle-ci a mobilisé des dons de natures différentes, distribués aux populations du Djolof». Aussi, a-t-il conclu: «L’occasion a été d’une grande importance et les populations ont mesuré à leur juste valeur qui leurs ont été offerts»

Selon Leyti NDIAYE le Président de “Djolof Foundation“, la distribution s’est bien passée car toutes les populations de Linguère, de Dahra, des villages environnants, bref tout le Département de Linguère en ont bénéficié. Les dons composés de chaises roulantes, des habits d’hommes et de femmes, des chaussures, des biscuits, des denrées de première nécessité (riz, vermicelles, macaronis) et des couches hygiéniques, ajoute-t-il, sont d’une importance capitale et vont soulager certaines populations des peines auxquelles elles sont confrontées quotidiennement.
 

Masse Ndiaye, correspondant permanent à Linguère

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.