La réhabilitation du tronçon Louga/Dahra, souci majeur de ses usagers

Le tronçon Louga-Dahra long de près de 120 km est d’une dégradation telle qu’il est devenu impraticable, entraînant du coup un ralentissement du trafic routier et constitue une source non négligeable d’accidents souvent mortels.
C’est pourquoi, les populations du Djoloff et du Ndiambour lancent un SOS à l’État pour la réhabilitation de cette route qui a été un engagement de campagne électorale du président Macky Sall…

Mbargou Diop, correspondant permanent à Louga..

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.