La production agricole a progressé cette année avec un taux de croissance de 4,7% en valeur absolue et 7 ,8% en volume, a révélé lundi Pape Abdoulaye Seck, ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural (MAER).

‘’Cette année, compte tenu du retard des pluies, les prévisions du ministère de l’Economie tablait sur un taux de croissance du secteur de 0,5%. Nous sommes à 4,7% en valeur absolue et 7,8% en volume. Dans ces conditions, on peut dire que la production agricole a plutôt progressé que régressé’’, a-t-il dit.

S’exprimant en conférence de presse, Pape Abdoulaye Seck a indiqué que cette progression de la production agricole ne s’est pas faite de façon homogène.

Il a signalé l’existence de  »zones d’insécurité alimentaire’’, annonçant au passage le démarrage de la campagne arachidière le 29 décembre.

Le chef de l’Etat sénégalais Macky Sall a confirmé mercredi lors de la réunion du conseil des ministres que le prix d’achat aux producteurs, pour la campagne agricole 2014, est fixé à 200 francs CFA le kilogramme pour l’arachide.

Pape Abdoulaye Seck a rappelé la décision prise par le gouvernement de mettre en place un fonds de commercialisation avec un taux bonifié de 6% contre 13%.

Selon lui, ce fonds permettra d’acheter 50 000 tonnes de semences écrémées (50%) et certifiées (50%).

Il a signalé que ‘’ le gouvernement est dans une logique de réforme profonde de la filière arachidière en vue d’en optimiser les performances », exhortant chacun à apporter  »sa contribution’’.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

Macky Sall et le cirque de la « Gouvernance sobre et vertueuse ». Par Ousmane Sonko

Les Sénégalais sont plus que lassés de ses simulacres d’indignations présidentielles jamai…