Le groupe « Djoloff Ndadjé » est indiscutablement le plus célèbre groupe musical du Djoloff. Son Lead vocal, Pape Laye n’est plus à présenter, tant ses superbes mélodies font, aujourd’hui, la fierté de tous les ressortissants du terroir.

La trentaine bien révolue, une taille élancée, ce jeune chanteur s’est intéressé à la musique depuis 2004. Une époque où il jouait encore des musiques traditionnelle comme les « tassous » avec ses camarades marchands ambulants dans les marchés.  Sa voix agréable et mélodieuse attirait fortement les clients au point qu’il se faisait remarquer par des personnes qui l’ont convaincu à embrasser la carrière de la musique. Il décida, alors, d’ajouter une autre corde à son arc à coté du gai chemin des marchés. Pape Laye se lance ainsi dans une nouvelle aventure. Il consacra une partie de son temps à la musique pour exprimer son talent. Conscient du rôle important qu’il peut jouer dans le cadre du rayonnement du Djoloff et des djoloff djoloff, le jeune chanteur, qui a fini d’imprimer sa marque sur la cartographie musicale sénégalaise, a décidé de s’orienter vers des thèmes précis et porteurs de messages révélateurs sur le Djoloff et ses grands Hommes.

C’est en 2008 qu’il sort son premier album titré « Distance », qui l’a sorti de l’anonymat et l’a révélé au grand public sénégalais. Le morceau phare de cet album est celui dédié à El Hadji Daouda Dia de Mbeuleukhé, Mouqadam de El Hadji Malik Sy, dans lequel il loue les qualités de ce grand érudit de l’Islam et son souci ardent qui était de faire du Djoloff un véritable foyer islamique. Ce premier album qui avait d’ailleurs révélé une autre artiste, sa choriste d’alors Aida Samb, était très bien accueilli par les sénégalais, plus particulièrement les djoloff djoloff qui attendaient depuis longtemps une percée d’un de leurs artistes dans le paysage culturel sénégalais.

A une date encore récente, Pape Laye a gratifié le public avec une chanson d’une haute facture qui restera à jamais gravé dans les mémoires. Elle est intitulée  « Djoloff Djoloff ».  Ce chanteur, à travers son génie créateur, a su harmoniser et mélanger dans ce single ce qui fait l’identité du Djoloff Djoloff. Dans cette chanson (régarder vidéo en bas), il y énumère également différentes personnalités qui incarnent aujourd’hui cette identité de notre cher terroir que sont l’intégrité, la confiance en soi, l’amour à son prochain, le culte du travail, la dignité et la  foi donnant ainsi aux oreilles une mélodie agréable à entendre sous le rythme cadencé par un orchestre composé de grands noms.

Eu égard de ses nombreux succès déjà enregistrés, Pape Laye, très engagé dans son métier d’artiste, a encore de l’avenir devant lui. Son ambition? accéder au summum des plus grandes stars nationales et internationales. Mais pour vite percer et gagner définitivement le combat pour le rayonnement du Djoloff à travers sa musique comme Youssou Ndour pour le Sénégal, ce jeune talent qui assure toujours ses spectacles au grand bonheur de ses fans, mérite vivement un soutien conséquent des autorités du Djoloff d’abord et de la diaspora ensuite.

Télécharger la chanson

Ecoutez le morçeau 

 

La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

L’affaire Adama Gaye et le marché au poisson de Pikine débattue dans l’émission Keparu Africa

Avec Africa7 …