La Chine s’est engagée à renforcer son soutien au commerce transfrontalier dans le cadre des efforts visant à faciliter le commerce extérieur sur fond d’épidémie de nouveau coronavirus (COVID-19).

Le pays cherchera à minimiser l’impact sur la chaîne industrielle et la chaîne d’approvisionnement du commerce transfrontalier en surmontant des difficultés telles que le financement et la liquidité pour les entreprises dans les zones de coopération économique frontalière et transfrontalière de sept régions provinciales dont le Heilongjiang, le Yunnan et le Guangxi, a indiqué une circulaire publiée lundi par le ministère du Commerce et la Banque d’import-export de la Chine.

Davantage d’efforts devront être déployés en vue de soutenir les petits groupes industriels dans un périmètre de trois kilomètres carrés, tandis que le pays renforcera son soutien au crédit afin d’aider à établir des plates-formes intégrées de commerce, de transformation, de production, de services et de logistique dans les zones de coopération économique, selon la circulaire.

Le document appelle également les zones de coopération à étendre les exportations vers les économies émergentes et à renforcer les importations des produits agricoles et des technologies clés, ainsi qu’à approfondir la participation à l’initiative « la Ceinture et la Route ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

Linguere :La gendarmerie de Yang Yang arrête O.Sow pour avoir cassé le bras de sa femme par jalousie.

Cela s’est passé  à Diane une localité de l’arrondissement de Yang Yang c&rsqu…