Arrêté le 05 octobre dernier après un sermon incendiaiare jugé par les autorités compétentes comme faisant l’apologie du terrorisme, l’imam Ibrahima Sèye a été finalement placé sous mandat de dépôt à la maison d’arrêt et de correction de Kolda hier.
Ce professeur d’histoire au Lycée Alpha Mollo Baldé de Kolda, et imam Ratib de la mosquée des « Ibadous » aurait traité, selon les éléments de l’enquête, les Présidents Sénégalais, Français et Américain, de mécréants. Il est ainsi poursuivi pour offense au chef de l’Etat. Des confréries religieuses du pays ont aussi été la cible de ce prêcheur.
Le mis en cause est soupçonné d’avoir des liens avec Boko Haram du Nigéria…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

Empêchement ou de démission : « Cissé Lô suppléera le Président Sall », dit Aliou Souaré

Aliou Souaré, député à l’Assemblée nationale, annonce Moustapha Cissé Lô à la tête du pays…