Kébékhakham :le Khalif Serigne Mor Binta Sy âgé de 112 ans exige l’implantation d’un forage afin d’étancher la soif.

Kébékhakham,une cité religieuse de la commune de Kamb c’est dans le département de Linguère a soif.Ainsi la manque d’eau dans la localité sème la psychose chez les populations qui ne savent plus à quel saint se vouer.A cette période de jeûne ,les femmes jouent le double rôle ;trouver de l’eau à des distances énormes ,préparer le repas de la rupture.

Le khalif de Kébékhakham Serigne Mor Binta Sy âgé de 112 ans promotionnaire du défunt Khalif Mame Abdou Aziz Sy Dabakh n’a rien à cacher pour dire haut et fort que son village doit avoir un forage gage d’étancher la soif dans cette localité du Djoloff.A signaler que Kébékhakham est un lieu saint car quotidiennement des personnes quel que soit leur appartenance(politique,services ) s’y rendent pour solliciter des prières auprès du Khalif Serigne Mor Binta Sy qui a partagé le même Dara que Dabakh Sy.

Autres préoccupations des habitants de Kébékhakham,la construction d’une case de santé, l’électrification ,le financement en faveur des jeunes et des femmes,la création d’une piste latérite ,l’octroi d’un moulin à mil ,des semences en qualité et en quantité suffisante ,du matériel agricole adéquat.

Le khalif Serigne Mor Binta Sy continue de prier pour la paix durable dans le pays.
En attendant que les doléances soient réglées ,les habitants de Kébékhakham continuent de passer leur mal en patience.

Salla Ndiaye Linguère

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.