Coup de tonnerre à Léona (centre ville) de Kaolack. Une banque fictive répondant du nom de la Coopérative Nouvelle pour le Développement Économique (CNED) a grugé des dizaines d’individus et de groupement de femmes à hauteur de dizaines de millions.

Deux étrangers de nationalité nigérienne et togolaise étaient à la manœuvre. Ils demandaient des acomptes qui variaient entre 50 milles francs et 2 millions de francs pour des financements qui avoisinaient le triple.

Convoqués ce lundi 29 juillet pour percevoir leur financement, la surprise des clients fut grande quand ils ont trouvé la banque fermée. Sur place, point de gestionnaire.

Ce qui est intriguant dans l’affaire est que sur la plaque affichée devant la banque, un numéro de registre de commerce immatriculé RCCM No SN / DKR / 2017-8-2496 et un NINEA 006227301 sont visibles.

Aux dernières nouvelles, la jeune caissière et secrétaire sénégalaise recrutée par les deux individus a été mise aux arrêts. Une enquête a été ouverte par la police.

Babacar Touré

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

Africa Mercy, tout savoir sur le navire-hôpital qui va soigner 3000 Sénégalais gratuitement

Le navire-hôpital Africa Mercy, qui séjourne actuellement au Sénégal dans le cadre d’une m…