Kamb :Les conseillers à l’école pour une meilleure connaissance de l’organisation et du fonctionnement de la commune.

Pour une meilleure approche de l’acte trois de la décentralisation, le conseil municipal de Kamb une localité du département de Linguère en collaboration avec la Maison du développement de Linguère a tenu ce jeudi 20 Août 2015 un atelier de formation à l’intention des conseillers municipaux de la dite commune.La session de formation avait pour cadre les locaux de la maison communautaire de kamb,plus de trente conseillers sur les quarante six que compte l’équipe municipale ont pris part à la rencontre combien importante selon le maire de Kamb en l’occurrence Birame Ba à qui les conseillers se disent très satisfaits au regard de l’importance et de la qualité de l’atelier qui est venu à son heure.

D’après l’animateur de l’atelier Pape Masseck Seck savoir l’organisation et le fonctionnement de sa commune est primordiale au moment où l’on parle de l’acte trois de la décentralisation avant de rappeler les différentes actes de la décentralisation de 1972,1996 et 2013 sans oublier l’année 1976 avec la régionnalisation.Dans son intervention Pape Masseck Seck a souligné l’importance de la gouvernance locale dans le cadre de la mise en œuvre du plan sénégal émergent(PSE) sur la participation citoyenne avec l’implication de tous les acteurs du début à la fin du processus.A en croire l’animateur Pape Masseck seck,ce qui l’a plus marqué lors de la session de formation des conseillers municipaux de Kamb ,c’est l’importance accordée à la gestion des terre (domaine national) des ressources naturelles et de l’aménagement.

A signaler que les différentes interpellations et interventions sous formes de contributions ou d’interrogation illustrent bien le niveau de conscience des élus très soucieux de la gestion des ressources naturelles.Pour appuyer tout cela,le conseiller municipal Dièry Sow apprécie positivement la volonté du maire de Kamb Birame Ba qui pense à chaque fois à la formation de ses collègues conseillers pour s’approprier de l’acte trois de la décentralisation qui est en vogue.Lui emboitant les pas une autre conseillère Bessoum Ba se dit également très satisfaite de la tenue de la formation qui va les faire savoir plus concernant la bonne gouvernance locale.

Quant au maire Birame Ba qui a l’initiative de tenir cet atelier à l’intention de ses camarades conseillers ,se dit aussi très content car bon nombre de conseillers sont des nouveaux pour ce qui concerne ce mandat et que depuis leur installation ,ils n’ont subi aucune formation en faveur de la décentralisation.Et Birame Ba de dire que l’atelier aura permis les conseillers de comprendre les enjeux de l’acte Trois de la décentralisation mais aussi l’organisation et le fonctionnement d’une collectivité locale.Ce dernier invite les participants à ce séminaire à s’approprier de certaines notions qui leur seraient utiles dans leur travail non sans oublier de remercier la maison du développement local de Linguère et l’animateur Pape Masseck seck qui n’ont ménagé aucun effort pour une bonne réussite de l’atelier.

Des secteurs comme l’éducation,la santé,l’nvironnement ,l’élevage ,l’agriculture entre autres sont en revue lors de l’atelier pour un développement durable dans le milieu.

D’autres rencontres sont en vue selon le maire Birame Ba pour une meilleure connaissance de l’intérêt du paiement des taxes municipales,le foncier,l’état civil entre autres.Cependant le maire a déploré le non paiement des impôts dans sa commune seules 14 villages sur les 82 villages de sa commune ont honoré le paiement des taxes d’où il a invité les chefs de villages à payer l’impôt pour la bonne marche des affaires de la commune de Kamb.

Salla Ndiaye Linguère

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.