Enfin la sentence est tombèe et elle est pour le moins lourde de consequences pour notre compatriote Mor Ndao  agè de 33ans. En effet depuis le 12 octobre 2011 le dossier de Mor etait pendant en justice après qu'il se soit rendu  a   la  police et avouè son forfait. Il a declarè avoir etranglè sa compagne  Mara Seringhelli agèe de 36 ans  native d'Osio Sotto une commune de la province de Bergamo , au nord d'Italie.

Le tribunal de jurado  de Lanzarate, une ile touristique espagnole qui depend administrativement de Las Palmas (lieu du crime) , a retenu 18 ans fermes et une amende de 200.000 euros contre notre compatriote pour meutre. En fait le senegalais a etranglè la jeune à l'aide d'un cable electrique sous le regard impuissant de leur fille en ce moment agèe de moins d'un an. Le juge, en plus de la peine infligèe lui fait savoir qu'il ne pourra   chercher à entrer en contact avec la fille actuellement agèe de trois ans et dont la garde est confièe à la maternelle que  25 ans  après qu'il ait fini de purger sa peine,c'est à dire qu'iln'aura la possibilitè de revoir sa fille qu'après 43 ans.
Selon ses avocats, le jeune senegalais a beneficiè d'une "clemence" de la part du juge car estiment-ils la peine recquise pour ses genres de crime est de 25 ans  selon la loi espagnole en vigueur.

MALICK SAKHO (BERGAMO,ITALIE).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

Éliminatoires CAN 2021 : Le Sénégal dans le groupe I

La Confédération africaine de football (CAF) a procédé aujourd’hui au tirage au sort des é…