Interdiction de sortie du territoire de dignitaires de l’ancien rĂ©gime : «L’Etat a tort de polĂ©miquer…», selon l’Urd

La Direction politique exécutive (Dpe) de l’Union pour le renouveau démocratique (Urd) s’est prononcée sur la décision rendue par la Cour de justice de la Cedeao concernant le problème de l’interdiction de sortie du territoire national de personnalités du Parti démocratique sénégalais (Pds). Lors de leur réunion tenue mercredi dernier, les camarades de Djibo Kâ ont soutenu que, «dans ce dossier confus, pour lequel aucun arrêté de justice n’existe encore, l’Etat a tort de polémiquer avec les partis».

Selon eux, «le mieux aurait été d’attendre qu’il y ait un acte juridique clair et de cesser la polémique en attendant».

A travers son communiqué, l’Urd appelle, par ailleurs, le gouvernement à protéger les Sénégalais de l’extérieur dont «10 d’entre eux ont été tués dans des conditions nébuleuses récemment». Avant de suggérer : «Il faudrait que le gouvernement s’informe auprès des pays concernés sur les conditions de ces décès. Une commission d’enquête doit être créée en ce sens».

Dans le document, la Dpe de ce parti renseigne également que le secrétaire général de l’Urd, Djibo Kâ, a appelé ses camarades «à protester fortement contre le manque de gaz butane qui affecte durement les ménages dans le pays». Pour les «rénovateurs, «cette pénurie qui a duré 10 jours et qui est un problème corollaire à celui de l’électricité, peut constituer un grand handicap au pays, en ce qu’il favorise la déforestation ; ce qui ne fait qu’augmenter les dégâts».

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.