Inédit à la Mac de Thiès: des détenus conduits au tribunal à pied, menottes aux poignets

Le manque de véhicule à la Maison d’arrêt et de Correction de Thiès n’est toujours pas réglé. En effet, selon Les Echos dans sa parution de ce mercredi, cette situation n’est pas sans conséquences.

Les audiences débutent à 11 heures et, souvent, selon le canard de Front de terre, beaucoup de dossiers sont renvoyés du fait que les détenus concernés n’ont pas été extraits faute de véhicule.

Cependant, le plus cocasse dans tout cela demeure le fait que, parfois, certains détenus sont obligés de marcher du tribunal à la police avec les menottes aux poignets.

Actusen.com

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.