Imam Babacar Thiane de Mélakh : “en créant l’école Tafsir Mbousse Thiane, ce que Abdoul Aziz Sy Al Amine a fait pour le village”

Suite à la disparition du Khalife général des “Tidianes”, Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine, l’imam Babacar Thiane de Mélakh, village situé à dix kilomètres de la commune de Dahra Djolof, est revenu sur la relation entre Feu le regretté Saint homme et la localité.

«Le Sénégal vient de perdre un homme d’une dimension exceptionnelle, qui a toujours œuvré pour la paix sociale. Je présente mes condoléances à la population du Sénégal plus particulièrement celle de la famille feu El hadj Daouda Thiane de Mélakh», a déclaré Imam Babacar Thiane.

Selon le célèbre conférencier, «Al Amine a participé au développement du village de Mélakh. Après la création de la Fédération islamique du Sénégal, en compagnie de Tafsir Ahmad Ba, Serigne Abdoul Aziz Al Amine était venu à Mélakh pour la création de l’école Tafsir Mbousse Thiane”.

Poursuivant, l’Imam Babacar Thiane explique : “cette école a formé beaucoup de générations et a participé à la propagation de l’islam et de la langue arabe dans presque tout le Djolof».

A en croire l’Imam de Mélakh, « Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine a accompli sa mission sur terre ; c’est pourquoi les ressortissants de « Madrasatou Tafsir Mbousse Thiane» parmi lesquels on peut citer Imam Massylla Dièye, Imam Fallou Tall, Ababacar Sylla, Babacar Seck, tous Imams dans leurs localités respectives de Dakar, par ma voix, présentent leurs condoléances à la famille de Seydi El hadj Malick Sy».

Car c’est à cause de la première école d’Arabe créée par Feu le très regretté Al Amine qu’ils sont tous devenus, de nos jours, ce qu’ils sont. Aussi, Babacar Thiane estime-t-il, s’il y a une localité du Sénégal qui va pleurer pour longtemps le défunt khalife, c’est incontestablement, le village de Mélakh.

Moustapha Ndiaye, Correspondant Actusen.com à Linguère

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.