Trois ans déjà. Serigne Mansour Sy est toujours vivant dans le coeur des Sénégalais et plus particulièrement des fidèles Tidianes. Le souvenir du défunt Khalife Général des Tidianes continue de marquer la Ummah qui tenait en lui un éminent guide spirituel.

Trois ans après sa disparition, il laisse un Grand vide à Tivaouane qui s’apprête à célébrer le Gamou, la célébration de la naissance du Prophète avec l’ouverture du Bourde le 12 Décembre prochain.

Serigne Mansour Sy Borom Daradji, fils de Serigne Babacar Sy premier Khalife Général des Tidianes et de Sokhna Astou Seck est né le 15 août 1925, deux ans après la disparition de Seydi El Hadj Malick Sy fondateur de la confrérie Tidiane en Afrique de l’Ouest.
Serigne Mansour accéda au titre de Khalife de la Tidjnanya du Sénégal le 14 septembre 1997 après le décès de son oncle El Hadji Abdoul Aziz Dabakh. Il a implanté de très nombreuses écoles coraniques dans le pays.
Il décèda la nuit du 08 au 09 décembre en France suite à une longue maladie. Sa disparition fut ressentie comme une grande perte pour l’Islam qu’il a toujours défendu corps et âme avec notamment son poème Tabat Yadakhoum en réponse aux caricatures du prophète Mouhammed (Psl).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

L’affaire Adama Gaye et le marché au poisson de Pikine débattue dans l’émission Keparu Africa

Avec Africa7 …