IDEO LOUGA:LA PROMOTION DE L’ÉCOTOURISME AU MENU DE LA COOPÉRATION ETAT DU SÉNÉGAL/FAO DANS LA ZONE NORD

L’Adjointe au Gouverneur Ndeye Aissatou Tabara Oumar Touré Ba a présidé vendredi 27 janvier 2017 dans un hôtel de la place le lancement d’un important atelier portant démarrage du projet Actions Contre la Désertification (ACD). Celui-ci est le fruit de la coopération entre le Sénégal et le Fonds des Nations Unies pour l’Alimentation et l’agriculture (FAO).

Cette rencontre d’échanges techniques et d’ordre général sur les rapports entre l’environnement et ses retombées dans le long voire le moyen ou le court terme à vue la participation de diverses personnes ressources. Ainsi, au total, 1milliards 800 millions vont être injectés dans ce projet triennal 2016-2019 selon M. Ousseynou DIOP, de la (FAO).L’ACD va ainsi s’atteler à la revitalisation de zones ciblées des régions administratives de Louga, Saint-Louis et Matam très affectées par la dégradation considérable de l’environnement survenue durant les dernières décennies. Celles-ci très déshéritées et reconnues pour leur lustre d’antan vont reconquérir leur équilibre ecosystemique dans la perspective du développement durable au Sénégal.

la région de Louga, point de départ de la Grande Muraille Verte (GMV) d’importants sites ont été identifiés pour abriter les arsenaux prospectifs de l’ACD. Pour rappel, la GMV, projet initié par l’État du Sénégal depuis bientôt 10 ans va être l’atout majeur ayant permis de concevoir et mettre en place l’ACD..Dans la région de Louga, Syer du Département du même nom et les Communes de Mboula et Tessekre dans le Département de Linguère vont être les zones pilotes du projet. En l’occurrence le village de Koyly Alpha dans le Linguère va être couvert par une <>, selon les termes du Colonel Papa Waly GUEYE, chef du projet la GMV.

selon l’officier, il s’agit dans le cadre d’une approche participative au développement communautaire intégral, de promouvoir un environnement riche de sa flore et de sa faune d’autrefois. À terme, poursuit le soldat de l’environnement, la biodiversité d’antan sera conquise en zone Soudano-sahelienne. Notre interlocuteur pense en outre que le secteur touristique essentiellement balnéaire s’élargira par une offre supplémentaire environnementaliste en zone continentale..Colonel GUEYE s’est enfin appesanti aux valeurs ajoutées de l’ACD mené à son terme.

.beCelles-ci sont le passage de la logique de consommation extravertie à celle de production et une éducation pérenne aux questions environnementales dont le Sénégal à ratéfie les recommandations de la COP21. Enfin le colonel a magnifié les partenaires du Sénégal dans ce domaine tels que la FAO, l’Union Européenne, etc.

.Le colonel GUEYE s’est enfin appesanti aux valeurs ajoutées de l’ACD mené à son terme. Celles-ci sont le passage de la logique de consommation extravertie à celle de production et une éducation pérenne aux questions environnementales dont le Sénégal à ratéfie les recommandations de la COP21. Enfin il a magnifié les partenaires du Sénégal dans ce domaine tels que la FAO, l’Union Européenne, etc.

LOUGAWEBMEDIAS.COM

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.