Il est une réalité indiscutable celle que Feu Jacques Chirac aura marqué le monde entier, la France et la Vème République, à savoir celle d’un maître qui avait cette faculté à séduire politiquement ses interlocuteurs, notamment ses ennemis.

Feu Jacques Chirac était un personnage, un homme populaire, presque une marque. Il était en tout cas un symbole, détourné et repris aujourd’hui à travers des produits dérivés. C’est le cas dans une boutique à Brive-la-Gaillarde, en Corrèze.

Aussi, une vive émotion a saisi le paysage médiatique français à l’annonce, le 26 septembre 2019, de la mort de l’ancien Président de la République Jacques Chirac à l’exception de quelques voix discordantes, qui se sont cependant élevées pour rappeler ses casseroles, notamment un certain site d’information français dont les réponses amères à ces réactions ne se sont pas faites attendre.

Le décès de Jacques Chirac a suscité de vives émotions dans le monde et les Français ont afflué par milliers, le 29 septembre 2019, sous la pluie aux Invalides pour saluer la mémoire de Jacques Chirac lors d’un large hommage populaire pour le plus populaire des Présidents de la Vème République.

Quant à la journée du 30 septembre 2019, jour de deuil national, elle a été marquée par l’Hommage militaire qui lui a été rendu dans la Cours des Invalides.

Par la suite, un service solennel s’est déroulé en présence du Président français, Monsieur Emmanuel Macron, en l’Eglise Saint-Sulpice à Paris en présence des anciens Présidents François Hollande, Nicolas Sarkozy et Valéry Giscard d’Estaing, d’une trentaine de Chefs d’Etat, de nombreux Premiers Ministres étrangers ainsi que du Président de la Commission Européenne mais aussi des anciens dirigeants du temps de Jacques Chirac tels l’ancien Président américain Bill Clinton, l’ancien Premier Ministre espagnol Jose Luis Rodriguez Zapatero et l’ancien Président sénégalais Abdou Diouf.

La classe politique française y étaient largement représentée exceptée la Présidente du Rassemblement National, Marine Le Pen contre laquelle le clan Chirac avait fait savoir que sa venue à la cérémonie d’hommage n’était pas souhaitée.

Cette dernière aurait dû savoir qu’un hommage est tout d’abord religieux, humains et populaire et que donc sa présence mais aussi celle de son parti ne sont pas du tout souhaitable d’autant plus que Feu Jacques Chirac a toujours exécré Jean-Marie Le Pen, sa fille Marine Le Pen, sa petite fille Marion Le Pen et leurs affidés, eux qui affectionnent des discours nauséabonds.

S’agissant de la présence du Maroc à cet hommage officiel, le Roi Mohammed VI a été représenté aux obsèques officielles du défunt Président Français par Son Altesse Royale le Prince Héritier Moulay El Hassan et ce, pour raison de santé.

Le Roi du Maroc avait prévu de se rendre en France, afin de présenter, à titre privé, Ses condoléances à la famille et aux proches du défunt Président Jacques Chirac, eu égard aux fortes et profondes relations qui ont toujours lié les deux familles et à l’affection et considération particulières portées par le Souverain marocain à l’endroit de ce grand ami du Maroc.

A rappeler que le Souverain marocain a adressé des messages de condoléances à Madame Bernadette Chirac, son épouse, et Madame Claude Chirac, sa fille, suite au décès de l’ancien Président de la République française, Monsieur Jacques Chirac, dans lesquels le Roi du Maroc a salué « ce grand homme aux qualités humaines exceptionnelles qui donnait à l’amitié toute sa valeur et savait l’exprimer en des gestes symboliques forts ».

Enfin, Le Roi Mohammed VI a également adressé un message de condoléances au Président français, Emmanuel Macron, suite au décès de Jacques Chirac, dans lequel le Souverain marocain a notamment « salué la mémoire d’un grand Homme d’État qui dédia sa vie à la politique avec détermination, noblesse et une préoccupation constante du bien-être de ses concitoyens ».

Une nouvelle page de l’Histoire française vient de s’inscrire en Lettres d’Or et elle est à la mesure de l’afflux de messages parvenus du monde ainsi que de l’émotion et des très nombreux applaudissements au passage du cortège funéraire jusqu’à la dernière demeure de Feu Jacques Chirac, aux côtés de sa fille aînée Laurence Chirac, au cimetière de Montparnasse à Paris.

Reposes en Paix, Jacques Chirac.Farid Mnebhi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

L’inspecteur Idrissa Samb est l’invité du 131e numéro de Pencum Djoloff