[HOMMAGE] JOSEPH N’DIAYE TIRAILLEUR SÉNÉGALAIS ET CONSERVATEUR DE LA MAISON DES ESCLAVES À GORÉE

Boubacar Joseph Ndiaye (15 octobre 1922 – 6 février 2009) était un ancien tirailleur sénégalais, ayant participé au débarquement de Toulon (France) en 1944, puis une fois en retraite, est devenu le « conservateur en chef » de la Maison des Esclaves à l’île de Gorée (Sénégal).

Issu d’une famille d’origine goréenne, Boubacar Joseph Ndiaye est né le 15 octobre 1922 à Rufisque (Sénégal). Il a effectué ses études primaires à Gorée, puis a rejoint l’École professionnelle Pinet-Laprade de Dakar. Il a ensuite travaillé comme compositeur-typographe.

Appelé sous les drapeaux dans l’Armée française en 1943, il a participé à la libération de la France avec la première armée française.

Il a participé à la bataille du mont Cassin en tant que tirailleur sénégalais.

Sous-officier parachutiste, il a aussi servi en Extrême-Orient, dans la première demi-brigade de commandos parachutistes coloniaux.

Ancien combattant 1939-45 et Croix de Guerre, officier de l’ordre national du Lion, chevalier de l’ordre national du Mérite, chevalier de l’ordre du Mérite sénégalais.

Il est nommé Conservateur de la Maison des Esclaves de Gorée en 1962 et exercera cette fonction jusqu’à sa mort.

Il est décédé à Dakar le 6 février 2009 à l’âge de 87 ans des suites d’une longue maladie et repose au cimetière layène de Cambérène à Dakar.

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.