Gamou de Mboula 2015 : Les populations exigent un traitement égal des foyers religieux par le gouvernement.

Les populations du village de Mboula, chef lieu d’une commune dans le dĂ©partement de Linguère, voient mal la volontĂ© de l’Etat du SĂ©nĂ©gal d’appuyer des foyers religieux Ă  l’occasion de leur gamou alors qu’il n’accorde pas une attention particulière Ă  celui de Mboula. Cet avis est de El Hadji Cheikh Mbengue porte parole de la famille Mbengue de Mboula. Rappelons qu’El Hadji Cheikh Mbengue l’a prononcĂ© Ă  l’occasion de la 95ème Ă©dition de leur gamou qui a vĂ©cu ce samedi 14 FĂ©vrier. A en croire le porte parole de la famille Mbengue de Mboula, certes certaines choses sont faites par le gouvernement en vue de soutenir le comitĂ© d’organisation de l’évĂ©nement religieux qui se tient annuellement,mais leurs dolĂ©ances ne sont pas totalement satisfaites. Avant de poursuivre en dĂ©clarant qu’ils savent ce que l’Etat fait dans ce pays Ă  l’endroit des foyers religieux et Mboula veut la mĂŞme chose.

Signalons que d’autres préoccupations ont été soulevées par les populations de Mboula entre autres le bitumage de la route Mboula –Dahra Djoloff,la construction des salles de classes pour le collège d’enseignement moyen qui est construit depuis 2012 mais les enseignements et apprentissages connaissent des handicapes fautes de locaux,une assistance des populations afin de bien dérouler l’acte 3 de la décentralisation,la revitalisation des vallées fossiles n’était pas en reste .

Salla Ndiaye , Envoyé spécial au gamou de Mboula .

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.