Gamou bis de Mbeuleukhé ,le fils aîné du Khalif tire sur Macky Sall,le Sous préfet de Yang Yang boude la cérémonie officielle.

On ne le dira jamais assez  la division qui règne dans la famille  Dia de Mbeuleukhé la cité religieuse  de Mame El Hadji Daouda Dia  est  loin d’être terminée.En  effet après la célébration du gamou  annuel du dit foyer religieux par une partie de la famille de Mame El Hadji Daouda Dia le 22 décembre dernier ,ce samedi 05 janvier 2019 un autre gamou  a été organisé  à Mbeuleukhé.Pour rappel le premier évènement religieux était sous la coordination de l’ancien député Aliou  Dia,le second de ce samedi est conduit par Abib Dia  fils ainé de l’actuel khalif de Mbeuleukhé.A souligner que le khalif de Mbeuleukhé El hadji Moussa Dia est malade alité depuis longtemps.

A l’occasion des milliers de pèlerins se sont déplacés  à la cité de Daouda Dia fêter la nuit du prophète Mouhamet Paix Et Salut sur Lui.Djiby Sara Ndiaye DG de l’ANER  représentant du ministre de l’intérieur Aly Ngouille Ndiaye était à la cérémonie officielle.Ce dernier ,dans son discours a apporté Ziarra et salutation du premier flic du pays non sans solliciter des prières pour une élection présidentielle apaisée.

Le clou de la cérémonie officielle ;c’est que le sous préfet de l’arrondissement de Yang Yang Abou Mangane qui était venu représenté le chef de l’Etat  a boudé la réception officielle du gamou.Et pour cause,le fils aîné du Khalif,dans son discours a directement  attaqué la première institution du pays en l’occurrence le président  Macky Sall.Selon Abib Dia,le président Macky Sall depuis qu’il est à la tête du pays,n’a rien fait pour Mbeuleukhé.Et Abib Dia d’ajouter que pourtant Macky Sall réalise beaucoup de choses dans les autres foyers religieux du Sénégal pourquoi pas Mbeuleukhé s’interroge  t-il?Toutefois le fils ainé du Khalif de Mbeuleukhé a prié afin que l’élection présidentielle se déroule dans  la  paix gage de la bonne marche du pays.Le bitumage de la route Dahra-Mbeuleukhé,l’érection du poste de santé de Mbeuleukhé en district sont des préoccupations soulevées par Abib Dia.

Abib Dia ne s’est pas arrêté car il est revenu sur les 50 millions cfa  que l’ancien président Abdoulaye Wade avait offerts  à Mbeuleukhé,s’adressant à ceux qui disent que cet argent aurait réhabilité la grande mosquée de Mbeuleukhé,Abib Dia dira aucun franc des 50 millions de Wade n’est mis  pour la refonte de la grande mosquée de Mbeuleukhé c’est archi faux nous a-t-il martelé.Il poursuit en faisant savoir que ceux qui se manifestent comme quoi ils ont réhabilité  la grande mosquée de Mbeuleukhé,n’ont cas se taire,ils n’ont  rien fait pour Mbeuleukhé.

Interrogeant l’ancien parlementaire devenu aujourd’hui maire de Mbeuleukhé Aliou Dia balaie d’un revers de main les propos d’Abib Dia ,à l’en croire les 50 millions de f cfa qu’Abdoulaye Wade avait octroyés  Mbeuleukhé ont bel et bien été  injectés à la grande mosquée de la cité de Mame Daouda Dia, actuellement la grande  mosquée de Mbeuleukhé est bien équipée et elle est  belle à voir peste Aliou Dia.

Parlant des réalisations du président Macky Sall  dans le foyer religieux de’El Hadji Daouda Dia,l’édile de Mbeuleukhé  Aliou  Dia énumère la construction d’un deuxième forage avec le PUDC,l’octroi d’une ambulance flamboyant neuve et 05 machines décortiqueuses à l’intention des femmes, l’extension du réseau électrique,l’implantation d’un service d’élevage entre autres d’après le maire Aliou Dia.Et Aliou Dia de dire qu’il ne répond pas à  des politiciens cagoulés à perte de vitesse.

Le moins que l’on puisse dire ,la cérémonie officielle du deuxième gamou annuel de Mbeuleukhé ne laisse  pas indifférent pour bon nombre de fidèles avec la sortie de sa réserve du fils ainé du Khalif et le fait que le sous préfet  a boudé la cérémonie .La prochaine édition du gamou de Mbeuleukhé sous la conduite d’Abib Dia est fixé à la date du 11 janvier 2020.

Salla        Ndiaye                                        Linguère

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.