L’ancien patron de l’athlétisme mondial (IAAF) et son fils seront jugés à partir de ce lundi du 13 janvier 2020 à Paris (France). Lamine Diack et Massata Diack sont en effet soupçonnés d’être au cœur d’un système de corruption visant à couvrir des cas de dopage de sportifs russes. Les débats devraient durer 10 jours avant la clôture du procès prévue le 23 janvier prochain. La semaine s’annonce donc décisive pour Lamine Diack, son fils Papa Massata (jugé par défaut), Gabriel Dollé et Habib Cissé.

Actusen.sn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

CDD préparatoire de la commémoration de la naissance du Prophète : Ngueth liste ses préoccupations

Le 21 mars 2020,la cité religieuse de Ngueth sera le point de convergence de plusieurs fid…