Mahammed Boun Abdallah Dionne, Premier ministre du Sénégal, a lors de l‘ouverture du forum de haut niveau sur la paix et la sécurité, noté que notre pays souhaitait apporter sa contribution à l’effort de paix et de développement. « Le Sénégal souhaite apporter sa contribution à l’effort de développement et paix puisque conscient que la prise en charge de ces défis et une condition préalable à tout processus de développement économique pour renverser les prévisions alarmistes du moment » dira-t-il.
Ce forum, selon lui toujours, est l’aboutissement d’un long processus de consultation et de concertation. « Le Sénégal, après son offre d’accueillir ce forum, est prêt à travailler avec le Gouvernement français, la commission de l’UA et les partenaires ».
Ainsi ce forum  ambitionne d’approfondir la réflexion après les engagements tenus à Paris révélera t-il. « En réunissant un certain nombre de sensibilités, il s’agira de les fédérer et d’avoir des discussions ouvertes sur tous les sujets de l’heure aptes à mieux appréhender les enjeux sécuritaires actuels et à nous orienter vers des solutions structurantes vers une paix durable en Afrique ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

Covid-19 : la Banque africaine de développement crée un fonds doté de 10 milliards de dollars.

La Banque africaine de développement a annoncé, mercredi, la création d’un fonds doté de 1…