FINALE DE LA COUPE DE LA LIGUE : MORT DE 8 PERSONNES APRÈS DES VIOLENCES ENTRE SUPPORTERS

Dakar, 15 juil (APS) – La Finale de la Coupe de la Ligue a Ă©tĂ© a endeuillĂ©e par la mort de huit personnes et de 49 blessĂ©s graves suite Ă  des Ă©chauffourĂ©es qui ont Ă©clatĂ© Ă  la fin du match.

Le corps sans vie d’une fille figure parmi les dĂ©pouilles dĂ©nombrĂ©es Ă  la fin des heurts qui ont provoquĂ© une bousculade monstre.

Selon les premiĂšres informations qui circulent, un pan de mur se serait affaissĂ© sous la pression des nombreux supporters qui tentaient de sortir du stade Demba Diop, oĂč se jouait le match, indique-t-on.

L’ambiance dans ce temple du football est indescriptible, avec un ballet incessant d’ambulances Ă©vacuant les nombreux blessĂ©s dans les affrontements dont certains sont apparemment trĂšs mal en point.

Les sapeurs-pompiers ont été déployés en grand nombre dans le stade pour porter secours aux victimes de ces violences.

Les responsables de la Ligue sénégalaise de football professionnel (LSFP) sont aussi visibles sur les lieux

Le match a été interrompu à la fin de la période des prolongations, alors que le Stade de Mbour menait par 2 buts à 1 devant Ouakam.

C’est aprĂšs le coup de sifflet de l’arbitre que les Ă©chauffourĂ©es ont Ă©clatĂ©, avec notamment des Ă©changes de coups et de nombreux jets de projectiles.

Les supporters mbourois n’ont dĂ» leur salut qu’en escaladant le mur pour se rĂ©fugier sur l’aire de jeu.

La police a dans la foulée fait usage de gaz lacrymogÚne pour disperser le trÚs nombreux public venu assister à la rencontre, jouée dans un stade comble.

A la fin du temps réglementaire, les deux équipes étaient à égalité (1-1).

Le state de Mbour a marqué son second but dans les 15 premiÚres minutes des prolongations.
ABK/ASG/ASB

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.