Fait de soci√©t√©: Affaire de coups et blessures entra√ģnant une incapacit√© temporaire de vie de 60 jours.

Boubou SOW, la victime  se trouvait au domicile de son voisin Yéro en train de prendre du  thé. Son hôte, allongé sur un lit de campagne et couvert d’un drap, échangeait avec son épouse et les autres membres de la famille. C’est à cet instant précis que Birame SOW, accompagné de ses amis, arriva à la maison. Après les salamalecs, Birame SOW est venu s’asseoir  à côté de sa cible qu’il a subitement assénée de coups de  bâton.  Handicapé au bras, Boubou a été évacué à Dahra puis à Dianatoul (Touba) où la radioscopie décèle une fracture de son avant bras. Appréhendé, Birame SOW reconnaît les faits qui lui sont reprochés. Mais il justifie son action par les menaces au couteau de Boubou SOW qui aurait été prêt à le poignarder. Il agrémente son acte par à plusieurs compromis manqués pour entrer  en possession de ses 40.000F provenant de la vente de ses 3 moutons. Boubou ne voulait pas s’exécuter. Après enquête, les 3 moutons s’étaient égarés et étaient dans le troupeau de Birame SOW qui les avait confiés à Boubou pour vente. Après vente Boubou a refusé de lui donner  son dû sachant que les moutons n’appartiennent pas à Birame SOW qui est déféré au parquet de Louga.

Masse Ndiaye Correspondant permanent

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.