Excédé par Ousmane Faye et Cie / Aly Ngouille exhibe ses biceps : « Man li yeungueuloumeu ! »

Ce matin, il s’est passé une scène digne de Sanèkh et de Kouthia à l’occasion de la rencontre afférente au dialogue politique. Le ministre de l’Intérieur s’est opposé à la constitution d’un quatrième pôle à l’instigation du trublion Ousmane Faye. Pour Aly Ngouille Ndiaye, trois pôles (la majorité, l’opposition et les non-alignés) suffisaient largement. Il s’en est suivi un semblant de désordre activé par le politicien connu pour son sens de la diatribe. Pour calmer les ardeurs des uns et des autres, le ministre a prononcé, dans un wolof emprunté à son Djolof profond, cette phrase : « Man li yeungueuloumeu ! ». Qui disait que Alkati dou bayi doré ? Le premier flic du pays n’est pas à se laisser faire !

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.