Un ex-agent de la CIA avoue avoir tué Bob Marley, l’agence américaine dément l’information

Un agent retraité de la CIA, Bill Oxley, âgé de 79 ans, a fait une série de confessions stupéfiantes depuis qu’il a été admis à l’hôpital Mercy dans le Maine, ce lundi. Il affirme avoir commis 17 assassinats pour le gouvernement américain entre 1974 et 1985, y compris l’icône musicale, Bob Marley.

Il prétend avoir des «sentiments mitigés» à propos de la mort de Bob Marley. D’une part, Marley était « un homme bon, une belle âme » avec« des dons artistiques profonds » qui ne méritaient pas d’être coupés de sa vie. Mais selon M. Oxley, Bob Marley mettait également en péril les objectifs de la CIA et menaçait l’existence des États-Unis.

Revenant sur la mort de Bob Marley, il confesse lui avoir « donné une paire de Converse All Stars. Taille 10. Quand il a essayé la bonne chaussure, il a crié : “OUUUCH”. C’était ça. Sa vie était alors finie. Le clou dans la chaussure était contaminé par des virus et des bactéries cancéreuses. Si le clou a percé sa peau, c’était une mort inévitable ».

Formé comme un tireur d’élite , M. Oxley a également une expérience significative comme chasseur de tête, utilisant un bon nombre de méthodes non conventionnelles telles que, la contamination par poison, les explosifs, les crises cardiaques et le développement du cancer chez ses victimes.

La CIA dément l’information…

« Les raisons de la mort de Bob Marley sont connues – et n’ont rien à voir avec un clou imprégné de virus, la CIA ou quelque paire de Converse que ce soit. La biographie du chanteur nous apprend qu’en juillet 1977, Bob Marley découvre un mélanome malin sous l’un de ses ongles.

Déclinant les conseils de ses médecins – qui lui recommandaient d’amputer l’orteil en question – au nom de ses convictions religieuses, le chanteur enchaîne concerts et tournées alors que s’étend son cancer. Il s’éteint quatre ans plus tard, à l’âge de trente-six ans », peut-on lire dans les colonnes du site « Le Monde ».

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.