Suite aux mesures d’assouplissement de l’état d’urgence, prises par le chef de l’État Macky Sall, lors de son dernier message à la nation, le ministère des transports terrestres a également pris de nouvelles mesures pour concrétiser cette annonce dans ce secteur.

En effet, Omar Youm a signé, ce mardi 19 mai, un arrêté modifiant celui n°008231 du 25 mars 2020 relatif aux mesures de restrictions dans le secteur des transports terrestres dans le cadre de la lutte contre la pandémie du Covid-19.

Désormais, « le nombre de passagers à bord des véhicules de transport public urbain de voyageurs est limité au nombre de places assises », en vertu de l’article 4 modifié dudit texte. Qui précise que maintenant, « à l’exception des taxis urbains et des véhicules particuliers de cinq (5) places, le nombre de passagers à bord des autres véhicules de transport public ou privé est limité à la moitié du nombre de places indiqué sur la carte grise du véhicule. Au cas où le nombre de places est impair, le nombre de passagers admissibles du véhicule est le nombre entier résultant de la division par deux ».

Par ailleurs, selon toujours le nouvel arrêté du ministre Omar Youm, « le nombre de passagers à bord des taxis urbains et des véhicules particuliers de cinq (5) place est limité à 4, y compris le conducteur ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

Reprise des cours : Des bus DDD pour transporter les enseignants

L’État s’active pour une reprise effective des cours pour les élèves en classe…