Le  gouverneur de la région de Louga , accompagné d’une forte délégation dans laquelle  le président du Conseil départemental de Linguère , Me Amadou KA , le préfet Latyr Ndiaye et le médecin chef de Louga , Cheikh Sadibou Senghor , a visité ce matin , l’état d’avancement des travaux du site de l’hôpital Magued Lo  qui doit abriter le Centre de traitement épidémiologique  (CTE )  de Linguère. 

Avec deuxième vague de la pandémie de Covid-19, le département de Linguère est devenu l’épicentre de la maladie du coronavirus, ce qui a motivé les autorités à installer un CTE à l’Établissement public de santé ( l’EPS ) Maguette Lô. Ainsi , le Service d’accueil d’urgence (SAU) de Maguette Lô , sous financement du Conseil départemental à hauteur de 100 millions de F CFA, est choisi comme meilleur local pour abriter le CTE qui sera inauguré sous peu . 

C’est dans ce cadre que le gouverneur a effectué une visite pour s’enquérir de l’état d’avancement des travaux dudit Centre. Accueilli par le président du Conseil départemental Me Amadou Kâ, le chef de l’exécutif régional se dit satisfait de l’état d’avancement des travaux du SAU qui doit abriter le Centre de traitement des épidémies (CTE) . 

L’autorité administrative de Louga , El-hadji Bouyo Amar explique, « je suis ici pour constater de visu ce qui a été fait dans le cadre de la nouvelle création du CTE de Linguère . On a constaté que dans le cadre de la gestion de la pandémie , on a eu deux vagues. Lors de la première vague , le département de Linguère était épargné . Il n’y avait pas eu de complications à Linguère , la vague a été bien gérée ». Au mois de novembre , avec la seconde vague , ajoute-t-il , Linguère est en train de subir les contrecoups surtout au niveau des épicentres de Dahra et de Linguère.  

Selon lui, « vu la prolifération des cas , il avait été décidé de faire un plaidoyer pour que l’Etat un nouveau CTE à Linguère . Ce qui a été fait et Je suis surpris de la rapidité des travaux ». 

Ce que nous voulons aujourd’hui en terme de  riposte que le département de Linguère soit totalement autonomisé avec ses cas compliqués . 

Il a exhorté les populations à respecter les gestes barrières notamment le port du masque afin de contenir la pandémie du coronavirus dans le département de Linguère , nouveau terrain de propagation. 

Le directeur de l’hôpital, Abdou Sarr a pris des engagements de tout faire pour préserver ce bijou neuf.  

Masse Ndiaye   

Navigation de l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Dahra Djoloff : Un mécanicien sans permis fauche un élève et prend la fuite

Cela s’est passé à Dahra Djoloff, une localité du département de Linguère. En effet,…