L’association Jappo Liggey Thylla (AJLT) se veut être un véritable exemple de développement communautaire. Les jeunes de cette localité, distance de 10 kilomètres de la commune de Linguère ont initié d’importantes activités en vue de sortir de leur village des ténèbres. C’est pourquoi, ils ont profité des retrouvailles de la fête de korité pour organiser une journée d’investissements humains.

Très tôt le matin, hommes, femmes et enfants se sont donné rendez-vous à la place publique du village. Vêtus de T-shirts blancs à l’effigie de sigle de leur association, casquettes bien visées, ces derniers, armés de râteaux, balais, pelles de bouettes entre autres ont procédé à l’assainissement. 

Les rayons chauds du soleil n’en pouvaient aucune manière amoindrir l’allure de ces jeunes, mus par l’intérêt de servir leur terroir. Du dispensaire aux lieux de culte en passant par les différentes artères, aucune ordure ne jonche plus le sol.

En prélude des opérations de nettoiement, le trésorier de l’association, Samba Sylla dit avoir organisé cette journée dans le but de se conformer à la vision du chef de l’Etat, Macky Sall pour un environnement saint.

Une famille, un arbre fruit

Après l’assainissement, l’association Jappo Liggey Thylla s’est investie au reboisement d’arbres fruitiers. Cette activité entre dans la cadre de la pérennisation du projet une famille un arbre fruitier initié depuis 2017. L’objectif selon Samba Sylla est que les populations puissent produire et consommer local.  A cet effet, une vingtaine de plantes ont été distribuées en sus d’une centaine de plantes reboisées au début du projet.

Cela est suivi d’un reboisement symbolique d’une plante à l’école élémentaire du village et la distribution de plantes aux personnes modèles qui ont pu préserver leur citronnier.  

Enfin, M.Sylla a vivement salué l’engagement des populations qui se sont mobilisées pour la seule cause. Des messages de sensibilisation pour la préservation de l’environnement ont été lancés à l’endroit des habitants pour que Thylla Warkhokh figure parmi les localités les plus propres du Sénégal.

Un centre de développement communautaire en gestation

Une émergence du Sénégal à l’horizon 2035 ne peut réussir qu’à partir de la base et que chacun s’y mette du sien. C’est ce qu’a compris l’AJLT qui en   en perspective, envisage de mettre en place un centre de développement communautaire. Ledit centre dont sa fonctionnalité est prévue en 2020 sera réalisé grâce à un partenariat du programme d’aide et de développement destiné aux enfants du monde. L’objectif de l’avis de S. Sylla, est de former, et de renforcer les capacités des couches vulnérables de la société afin d’assurer leur autonomie. De la couture, à la transformation de produits céréaliers en passant par la teinture, plusieurs activités de développement sont prévues pour accompagner les populations.

Dans son volet sanitaire, 500 enfants au moins seront pris en charge par le projet pour une durée de 3ans.

Un comité de pilotage est déjà mis en place et de larges concertations sont entamées pour l’effectivité du projet.

Ndèye Mingué SECK

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

Chavirement pirogue Îles Madeleine: Avec 28 sénégalais, 6 français, 2 suédois et 2 allemands à bord, le bilan s’alourdit considérablement !

Chavirement pirogue Îles Madeleine: Avec 28 sénégalais, 6 français, 2 suédois et 2 alleman…