Beaucoup d’encre aura coulé après la publication de la liste des 5 candidats retenus pour la présidentielle de 2019 par le conseil constitutionnel, ce dimanche. Allant toujours dans ce sens, les leaders de l’opposition qui forment le c25 ont fait face à la presse cet après midi au siège de « Book Guiss Guiss ». Ces derniers décident ainsi de faire face au président Macky Sall qu’ils accusent « d’être dictateur ». « Pour l’amour de notre pays, nous allons nous battre. Il ne nous laisse aucune autre issue que le choix de la confrontation, c’est un dictateur qui veut à tout prix avoir un deuxième mandat », considèrent Malick Gackou et ses alliés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

L’affaire Adama Gaye et le marché au poisson de Pikine débattue dans l’émission Keparu Africa

Avec Africa7 …