Une fille de 13 ans, en classe de sixième, s’est donnée la mort par pendaison. Le drame s’est passé dans la nuit du vendredi 26 au samedi 27 juin 2020, au village de Fédiobé, dans la commune de Mboula, département de Linguère. Une situation qui plonge tout le Djolof dans l’émoi et la consternation. Ka, élève en classe de 6e, a été retrouvée morte pendue à une branche d’arbre dans le dit village. Pour des raisons que nous ignorons, la victime s’est servie d’une corde pour mettre un terme à sa vie. Selon une source digne de foi, sa dernière apparition au village fut le vendredi 26 juin vers 14 heures. Ainsi, après sa longue absence des lieux, ses parents épaulés par les voisins ont suivi ses pas jusqu’au lieu du drame. Ce fut une grande surprise pour eux, son corps sans vie a été retrouvé pendu à une branche d’arbre.

Alertés, les éléments de la brigade de gendarmerie de Yang-Yang et l’infirmier chef de poste de Mboula, n’ont pas perdu assez de temps pour sauter sur les lieux.

Après le constat, la dépouille mortelle d’A. Ka a été déposée à la morgue du Centre de santé Elisabeth Diouf de Dahra-Djolof puis remise aux parents pour son inhumation sur ordre du procureur de Louga. La gendarmerie de l’arrondissement de Yang-Yang a ouvert une enquête pour élucider les causes réelles de cette mort atroce.

Masse Ndiaye djolofdjolof.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

Affaire Cisse Lo : Le procureur a saisi la brigade de recherches

Le procureur de la République a mis en branle la Brigade de recherches (BR) de la gendarme…