Suspecté de porter le virus Ebola et chassé de Mélakh après son retour de Guinée, Saliou Gnabaly alias Dabo a trouvé refuge à Thiamène où il a été hébergé avec sa famille. Le Guinéen résidait dans ce village avant de venir à Mélakh pour poursuivre son activité, la vente de bois de chauffe. A  Thiamène, le conseil municipal, le comité de santé et le chef de village se sont mobilisés et ont appelé le ministère de la Santé qui les a recommandés à l’infirmier chef de poste (ICP). Celui-ci a pu faire des tests de fièvre qui se sont révélés négatifs. Des tests supplémentaires ont été faits hier matin par le chef de district de Coki. Ces derniers se sont également révélés négatifs. Selon enquête, les populations de ces localités vaquent à leurs occupations et du côté du ministère de la Santé, on informe que Saliou n’est pas interné à l’hôpital et qu’il reste sous surveillance chez lui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

Éliminatoires CAN 2021 : Le Sénégal dans le groupe I

La Confédération africaine de football (CAF) a procédé aujourd’hui au tirage au sort des é…