Mamadou Diop Decroix n’est pas la seule personne qui n’apprécie pas la manière dont l’information de l’envoi des troupes au Mali a été diffusée. Pour Djibo Kâ, les sénégalais devaient être informé par le biais de l’Assemblée Nationale de l’envoi de 500 soldats au Mali dans le cadre de la Misma suite à la résolution 2085 du Conseil de sécurité des Nations Unies. Dans une correspondance adressée au président de l’Assemblée Nationale, Moustapha Niasse, Djibo Kâ estime que pour une question de bonne gouvernance et d’exigence démocratique, le Premier ministre doit faire une communication en plénière, ou alors recevoir les présidents des groupes parlementaires et les représentants des non-inscrits, l’essentiel est que le Parlement soit officiellement informé. Des revendications que Moustapha Niasse demande au député de transmettre au gouvernement par une saisine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

Dahra Djoloff : Décès d’un médecin par arrêt cardiaque

Un drame est survenu hier jeudi 19 septembre vers 21 h, au quartier Angle Ndiakhaye, dans …