Les  populations de Wendou Beye, un village situé à 25 Km à l’est de Linguère dans l’Arrondissement de Dodji, sont dans l’émoi et la consternation. Un mineur de 15 ans, avec un coupe-coupe bien affûté, a fendu le crâne de celui qu’on présente comme son ennemi juré. A tort ou à raison. L’incident résulte d’une bagarre. Les faits se  sont déroulés à la sortie du village de Khol-Khol. On est mardi 03 décembre vers les coups de midi. Selon une analyse du Commandant des Sapeurs-Pompiers Médoune Diop, la  victime, un enfant à fleur d’âge (15 ans) a été gravement atteint par des coups de coupe-coupe assénés du présumé meurtrier.
Après son forfait, ce dernier a pris la poudre d’escampette. De vives investigations, il a été pêché par les hommes de la tenue bleue. Après  Saisis par la Gendarmerie, les Sapeurs-Pompiers sont descendus sur les lieux pour s’enquérir à leur tour de la situation.

Arrivés sur place à dix heures, les soldats-sauveteurs ont trouvé un corps sans vie. Un état indescriptible qui n’avait irrémédiablement sa place qu’à la morgue de l’Hôpital Maguette Lo. L’inhumation de la victime est désormais soumise à l’ordre du Procureur de la Région de Louga. Les deux enfants sont issus d’un même village: Wendou Beye.

Masse Ndiaye

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

Gestion nébuleuse du forage de Dodji Les populations vilipendent le maire

Rien ne va plus entre le maire de la commune de Dodji Demba Ba et une bonne partie de ses …