Demande de liberteĢ provisoire : Karim Wade et Pape Mamadou Pouye fixeĢs sur leur sort, aujourdā€™hui

Dans quelques heures, les preĢvenus Karim Wade et Pape Mamadou Pouye, poursuivis respectivement pour les deĢlits dā€™enrichissement illicite et compliciteĢ dā€™enrichissement illicite, connaitront leur sort.
Ainsi, ils sauront si Henry GreĢgoire Diop leur accordera la liberteĢ provisoire ou sā€™il va sā€™y opposer. La reĢponse sera connue, aujourdā€™hui, aĢ€ la reprise du proceĢ€s renvoyeĢ aĢ€ cette date aĢ€ cause du deĢceĢ€s de Me Mame Abdou Mbodji, avocat de Karim Wade.
En effet lors de la reprise du proceĢ€s, le 22 deĢcembre, apreĢ€s un renvoi de plus de quarante jours pour permettre au remplacĢ§ant dā€™Alioune Ndao de sā€™impreĢgner du dossier, les avocats de Karim Wade avaient introduit une requeĢ‚te de mise en liberteĢ provisoire de leur client. Etayant leur propos, ces derniers avaient deĢnonceĢ la dureĢe de lā€™instruction qui, aĢ€ leurs yeux, ne devait pas exceĢder plus de six mois.
Or, soulignent Me MadickeĢ Niang & Cie pour le fustiger, lā€™instruction de Karim

Wade a dureĢ plus dā€™un an. Ā«On a trouveĢ un subterfuge pour la porter aĢ€ douze mois. En- suite, on a deĢpasseĢ ce qui est preĢvu pour en arriver aĢ€ dix-huit moisĀ», avait marteleĢ Me MadickeĢ Niang non sans deĢclarer que rien ne retient deĢsormais Karim Wade en prison. Embouchant la meĢ‚me trompette, Me Seydou Diagne avait eĢgalement deĢnonceĢ le fait que toutes les autres personnes, inculpeĢes dans cette affaire, aient eĢteĢ libeĢreĢes sauf leur client. Ā«Au SeĢneĢgal, il nā€™y a aucun homme politique dā€™une telle envergure qui fait autant dā€™anneĢes en prisons. MeĢ‚me son peĢ€re, Abdoulaye Wade nā€™a pas passeĢ autant dā€™anneĢes en prisonĀ», avait-il soutenu avant de faire savoir que Karim Wade a eĢteĢ placeĢ sous mandat de deĢpoĢ‚t avec neuf autres personnes qui ont tous beĢneĢficieĢ dā€™une li- berteĢ provisoire.
En ce qui concerne les avocats de Pape Mamadou Pouye, ils avaient plaideĢ la cleĢmence pour sortir leur client de prison. Me Pape LaiĢˆty Ndiaye ne sā€™eĢtait meĢ‚me pas retenu aĢ€ comptabiliser le nombre de jour que leur client a fait en prison non sans lister, avec tristesse, les conditions difficiles de deĢten- tion. Ā«Cela fait 616 jours que Pape Mama- dou Pouye est en prison. Il a passeĢ deux KoriteĢs, deux tabaski et deux hivernages en prison. Il y a eĢgalement passeĢ un premier NoeĢˆl et une premieĢ€re Saint Silvestre. Pour- tant, il est preĢsumeĢ innocentĀ», avait plaideĢ la robe noire.
Avant dā€™ajouter : Ā«Sa deĢtention est un obstacle. Il est avec preĢ€s de quinze personnes dans une pieĢ€ce de vingt meĢ€tres carreĢs. Quand il sā€™agit pour lui de venir aĢ€ lā€™audience, il est tenu de se lever vers 4 heures 30 du matin. Il est convoyeĢ le matin par des gardes qui sont habilleĢs comme des ninjas comme sā€™il sā€™agissait de Ben Laden. Il ne peut pas se concentrer un seul instant pour lire son dossierĀ». Mais, le nouveau procureur speĢcial, Cheikh Tidiane Mara, avait dit son opposition aux demandes de mise en liberteĢs provisoire intro- duites par les avocats de la deĢfense. Idem pour les avocats de lā€™Etat.

LibƩration via dakaractu

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiƩe.