L'agent de santè qui avait injectè la dose d'extencilline 1.200.000UA au garçon agè de 9ans et qui avait coutè la mort à ce dernier vient d'etre placè sous mandat d'arret par le tribunal regional de Louga. Très surpris par la nouvelle,les agents de santè du district sanitaire de Dahra ont observè un sit-in ce jeudi pour soutenir leur collegue. Djoloffactu y reviendra pour plus de details.

Ndèye Minguè SECK

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

Coup de Gueule : la ZMAO et les éco-railleries (par Pape Sarr)

L’un des plus grands problèmes de notre vieux continent c’est d’être une grande caisse de …