L'agent de santè qui avait injectè la dose d'extencilline 1.200.000UA au garçon agè de 9ans et qui avait coutè la mort à ce dernier vient d'etre placè sous mandat d'arret par le tribunal regional de Louga. Très surpris par la nouvelle,les agents de santè du district sanitaire de Dahra ont observè un sit-in ce jeudi pour soutenir leur collegue. Djoloffactu y reviendra pour plus de details.

Ndèye Minguè SECK

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

L’affaire Adama Gaye et le marché au poisson de Pikine débattue dans l’émission Keparu Africa

Avec Africa7 …