Dahra : la municipalité dote aux établissements élémentaires de fournitures et de matériels d’entretien d’un montant de 14.500.000fr

La municipalité de Dahra, dans le cadre du slogan « oubi tay diang tay » a procédé, ce Lundi, à la remise de fournitures scolaires aux 15 établissements élémentaires que compte l a commune. La cérémonie de réception s’est déroulée dans la salle de réception de la mairie, en présence du maire de la ville, Momar Ndiaye et de son cabinet, de l’inspecteur de l’éducation et de la formation, Boubou Thiam, des directeurs d’écoles, des présidents des comités de gestions et des notables. Ce matériel scolaire, composé de cahiers, livres, ardoises, craies, stylos entres autres est estimé à 13millions de nos francs Cfa. La municipalité ne s’est pas arrêtée en si bon chemin. Elle a en fin octroyé aux différents établissements des produits d’entretien et de détergent pour un cout global fixé à 1.500.000fr.
« Nous nous félicitons de la promptitude du maire à répondre favorablement à l’expression des besoins des enseignants » a avancé l’inspecteur de l’éducation et de la formation.
Pour Boubou Thiam : « les procédures sont respectées, des rencontres ont été organisées entre l’équipe municipale et les directeurs pour voir comment il faudra faire pour que toute la commande soit respectées ».
Ce matériel permettra aux enseignants de démarrer dès le Mercredi pour pouvoir se conformer au slogan du ministère de l’éducation « oubi tay diang tay »

Le maire de la ville de Dahra a invité les enseignants à une utilisation efficiente du matériel pour une plus longue durée de vie. Momar Ndiaye a profité de la cérémonie pour lancer un appel à l’endroit des acteurs du système éducatif pour une année scolaire apaisée.
Les directeurs d’écoles qui ont pris la parole ont magnifié le geste de la municipalité et ont loué la qualité du materiel. Ils se sont engagés à faire du principe « oubi tay diang tay » une réalité dans la commune de Dahra
Ndèye Mingué SECK

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.