Dahra-Lycée ex-CEM1 : Cérémonie de lancement des activités du club de la littérature, des arts et des sciences plaident pour de meilleures conditions d’études.

Les élèves du club des lettres, des arts et des sciences(CLAS) du lycée ex-CEM1 de la commune de Dahra a tenu une cérémonie dans l’enceinte de leur établissement pour le lancement de leur activités socio-éducatives de l’année.
Placée sous le parrainage de Moussa Ndiaye, ex-proviseur de cet même établissement, par ailleurs maire de la commune de Thiamène-Pass et sous le marraine de Ngankal Ka, ancienne élève de l’établissement, la cérémonie a vu la présence d’élus locaux, du corps professoral, des parents-d’élèves et des élèves.
Au chapitre des allocutions, la présidente du club, Aminata Ka s’est chaleureusement réjoui de la fore présence des autorités avant d’expliquer l’objectif du club. Selon elle, le CLAS vise principalement à apporter les insuffisances aux élèves dans les enseignements ponctuels et à promouvoir la langue française afin de permettre aux élèves d’extérioriser le talent caché qui dort en eux. Aminata Ka a par la même occasion invité les autorités à participer à l’amélioration de leurs conditions de travail. Ainsi, elle les interpelle à mettre sur pied une route bitumée reliant la route nationale à leur établissement pour un accès facile.
Le proviseur du lycée quant à lui se félicite et encourage également les potaches. « Toutes activités qui se déroulent en dehors des quatre murs et qui vont dans le sens de développement sont les bienvenues» lance-t-il.
Le représentant du maire, Baba Lissa Ndao, non moins président de la commission éducation à la mairie de Dahra a réitéré la volonté de l’équipe municipale à accompagner les élèves et enseignants pour une éducation de qualité.
Saisissant la balle au rebond, le parrain de la manifestation, Moussa Ndiaye, ancien proviseur du lycée, par ailleurs maire de la commune de Thiamène-Pass s’engage résolument à satisfaire cette vielle doléance des élèves. « je voudrais engager, premièrement, la responsabilité des municipalités de Dahra et de Thiamène-Pass, je sais bien que le lycée est une compétence du conseil départemental, mais pour ce qui est de cette piste, je pense que la mairie de Dahra a un travail important à faire. Tout récemment, nous avons eu à travailler avec AGEROUTE pour la voie de contournement et vous n’êtes pas censés savoir que chaque fois que les entreprises interviennent dans nos différentes collectivités locales, elles y laissent des responsabilités sociétales d’entreprises, je pense quand même c’est de votre ressort, de saisir AGEROUTE et de lui parler de cette route qui est une demande vielle du lycée ex-cem1. C’est un travail que nous allons abattre ensemble et je suis concerné par cette route de contournement » a-t-il déclaré sous les ovations des élèves et des professeurs». Poursuivant son allocution, le secrétaire général du conseil départemental dit être l’avocat du lycée pour la construction de nouvelles salles de classes pour désengorger à effectifs pléthorique mais aussi pour la pérennisation des journées continues.
Quant à la marraine, Ngankal Ka, enseignante s’est fortement réjouie de retourner dans cet établissement où elle a fait ses études. Elle s’est félicitée du choix porté sur sa modeste personne et promet aux potaches d’ être leur relais auprès des autorités pour la satisfaction de leurs préoccupations. Mme Ba a enfin exhorté aux élèves à redoubler d’efforts pour une école sénégalaise de qualité.
Une conférence a mis fin à leurs activités dans l’après midi
Ndéye Mingué SECK
IMG_20160430_121637

IMG_20160430_121658

IMG_20160430_122940

IMG_20160430_141434

IMG_20160430_142421

parrain club litteratures arts et sciences (1)

parrain club litteratures arts et sciences (7)

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.