Un forum sur les équidés, tenu dans l’hôtel de ville de Dahra a réuni, ce matin, autorités administratives et locales, chef de services de l’élevage, des acteurs de la filière entre autres participants. L’objectif de ce conclave était de mettre en place des stratégies de sensibilisation, de mobilisation, d’implication des populations dans la promotion santé et du bien-être des équidés. Durant plusieurs tours d’horloges, les professionnels des secteurs, se sont penchés sur différents thèmes pour sensibiliser les acteurs. Ainsi, quelle stratégie de mobilisation et de sensibilisation pour une bonne campagne de vaccination ? La politique de vulgarisation des puces électroniques sont entre autres thèmes développés. Tous les intervenants ont plaidé pour le bien être des équidés qui à leur avis constituent un maillon essentiel pour un développement économique et social. Les panélistes ont en effet, souligné les problèmes que rencontrent les chevaux. C’est pourquoi, le président de l’association SOS équidés sentinelle d’alerte, Mor Talla Ndiaye d’inviter tous les acteurs à une meilleure prise en charge de ces animaux. Pour lui, le nouveau paradigme d’émergence qui a comme socle l’agriculture et l’élevage ne peut se rendre effectif que dans la perspective d’un accompagnement efficace et efficient des acteurs de la filière des équidés par leurs institutions d’encadrement.
Venu présider la rencontre, le directeur du cabinet du ministre de l’élevage et des productions animales s’est fortement réjoui de l’initiative de l’ambassadeur de SOS équidés pour ce forum. Selon Cheikh Tidiane Diop, ceci, s’inscrit en droite ligne de la politique du ministère qui a eu à créer la direction des équidés qui fait du bien être des équidés un point phare de ses actions.
Répondant au doléance des éleveurs qui consiste à redynamiser l’ISRA de Dahra, M. Diop de rassurer que le ministère de l’élevage, Aminata Mbengue en fait une de ses priorités comme elle l’a entamé avec l réhabilitation du Ranch de Dolly.
Cheikh Tidiane Diop a enfin invité les populations avoir le réflexe de prendre la viande dans les endroits indiqués de peur de consommer de la viande d’âne
Ndéye Mingué SECK

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

Chavirement pirogue Îles Madeleine: Avec 28 sénégalais, 6 français, 2 suédois et 2 allemands à bord, le bilan s’alourdit considérablement !

Chavirement pirogue Îles Madeleine: Avec 28 sénégalais, 6 français, 2 suédois et 2 alleman…