Dahra en marche vers La régionalisation du Djoloff et la départementalisation de Dahra

La régionalisation du Djoloff et la départementalisation de Dahra a été l’objet d’un panel, organisé par le mouvement Dahra en marche.

La rencontre qui a réuni, ce weekend, au centre socioculturel, militants et sympathisants dudit mouvement, membres de la société civile, chef religieux et coutumiers entre autres.

L’occasion a été saisie par ces derniers de réclamer la régionalisation et la départementalisation de Dahra.

Selon, les panelistes,  l’objectif est de rapprocher l’administration de ses administrés. Pour  coordonnateur du mouvement DEM, le Djoloff présente plusieurs atouts pour mériter un changement de statut administratif. D’après une étude comparative par rapport à la superficie, Linguère qui s’étend sur plus de 15.000km2 fait deux fois la région de Thies, Kaolack et Fatick.

Mieux, soutient Idrissa Samb, en termes de démographie, la population du département fait deux fois celle de Gossass, Bambey et le quatre fois  Médina Yorofoula  et huit fois Bounkiling.

D’autres raisons ont été également évoquées. Il s’agit du potentiel économique que regorge le département de Linguère qui comptabilise un cheptel de 2.745.000 têtes lors du dernier recensement en 2013.

Les 38.000ames que compte la commune de Dahra dépasse de sept fois la population de Birkilane, 11fois celle de Médina Yoro Foula. Ensuite, la population de Dahra fait le double de la commune de Linguère.

Pour réussir ce pari, Idrissa Samb et Cie entendent se battre pour être dans les instances de décisions. Des séries de manifestations seront planifiées pour inviter les autorités étatiques à répondre favorablement à nos préoccupations.

Le lycée franco-arabe doté de plus de 1000 livres

Plus d’un millier de manuels scolaires ont été offerts gracieusement par le mouvement Dahra en marche au profit du lycée Franco-arabe de la commune. L’objectif est selon M.Samb d’inciter les apprenants à la lecture. Le don a été salué à sa juste valeur par les autorités éducatives. Les bénéficiaires ont promis d’utiliser à bon escient le matériel.

55 orphelins de la commune soulagés

Les actions de bienfaisance du mouvement DEM ne sont plus à douter dans la commune de Dahra. En effet, après le don des manuels scolaires, le coordonnateur dudit mouvement a pris en charge les frais d’inscription de 55 élèves, orphelins de la commune de Dahra. Ceci, a été rendu possible grâce à la synergie des forces de tous les membres qui ont mis la main dans la poche pour apporter soutien aux plus démunis.

Pour les bénéficiaires, ce geste est venu à point nommé du fait de la cherté de la vie. Ils ont enfin prié pour le mouvement DEM pour l’atteinte des objectifs fixés.

Au paravant, la  présentation du manifeste politique du mouvement DEM, présenté Dièry Ba, directeur général de l’exploitation de la SDE et la lecture statut et règlements du mouvement DEM exposé par Guéladio Ba, inspecteur de la jeunesse.

Ndèye Mingué SECK

 

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.