DAHRA DJOLOFF:LES PREPARATIFS DE LA TABASKI VONT BON TRAIN

Le marché hebdomadaire de Dahra a été le point de ralliement des milliers de vendeurs et d’acheteurs, venus de toutes les horizons diverses pour le besoin des préparatifs de la Tabaski.

Bien approvisionné en moutons, le marché du bétail communément appelé « daraal »était le point de convergence de tout le monde pour le seul but de s’approvisionner en moutons pour le sacrifice de la fête de Tabaski. Mais les acheteurs crient la cherté des prix des moutons qui varient entre vingt cinq mille à cent mille. Venu de Dakar à bord de son véhicule 4×4,Mor Ndiaye instituteur de son état ne juge pas abordables. «les vendeurs ont élève la barre assez haut, l’année dernière on pouvait acheter un gros bélier a bas prix mais cette année c’est comme si les prix sont doublés »soutient-il.

Un peu plus loin de lui Moussa Ndiaye venu de la région de Saint Louis confirme la  hausse des prix des moutons car dit-il« j’ai acheté ce mouton a 85mille francs ce qui dépasse largement mes attentes».

Si les clients crient la cherté du prix du mouton, les vendeurs sont loin de se frotter les mains. Selon Cheikh Sidèl KA, éleveur la fête de cette année n’est pas comme celle de l’année dernière car dit-il «à pareil moment, les poches étaient bien remplies mais aujourd’hui non seulement la clientèle se fait désirer  mais aussi ceux qu’on voit dans le marché nous proposent des prix bas »se désole t-il.

Pour ce qui de la cherté des moutons, certains vendeurs trouvés dans le marché justifient que c’est le prix de l’aliment de bétail qui est très cher raison pour laquelle pour s’en sortir avec un bénéfice il faut que  les prix soient revus a la hausse. Et à cela, s’ajoute les taxes et le transport des bêtes qu’ils jugent aussi chers.

En attendant d’espérer des lendemains meilleurs d’ici la fête, les éleveurs invitent aux forces de sécurité de veiller au grain car disent-ils a pareil moment les voleurs hantent leur sommeil.

Ndèye Minguè SECK

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.