A l’image des autres foirails du pays,en cette période de préparatifs de Tabaski,le ministre de l’élevage et des productions animales Samba Ndiobene Ka a effectué une visite dans le foirail de Dahra Djoloff ce dimanche jour du marché hebdomadaire de la localité.Cette descente dans le foirail de Dahra a permis au ministre Samba Ndiobene Ka de dire toute sa satisfaction au vu du nombre de moutons recensés soit 15mille voire 16mille moutons.Selon le ministre Samba Ndiobene Ka,le reste des foirails du pays peuvent compter sur celui de Dahra Djoloff.Dans son discours face aux éleveurs du Djoloff,Samba Ndiobene Ka est  longuement revenu sur le contexte de covid19.Ainsi il a invité les éleveurs a respecter les gestes barrières en vue d’éviter la propagation du coronavirus dans le milieu.Ensuite le patron de l’élevage au plan national a déclaré accompagner les éleveurs dans cette période de coronavirus.Mieux , selon lui  le président de la république Macky Sall a fait  adresser dans ce sens une lettre circulaire aux ministres de l’intérieur,du transport,des forces armées entre autres objectif supprimer toutes les taxes au niveau des frontières, dans le transport des moutons,dans les foirails pour faciliter l’accès et la circulation des  vendeurs de moutons.Egalement le ministère de l’élevage et des productions animales promet d’alimenter suffisamment de l’eau,de l’électricité, d’aliments de bétail subventionnés dans les lieux de vente des moutons.Un autre point important la sécurité sera au rendez-vous dans les places de vente nous dit Samba Ndiobene Ka..Comme conseil Samba Ndiobene Ka demande aux éleveurs de ne pas hasarder  leur bétail  mais aussi il faut penser à amoindrir les prix afin que toutes les bourses peuvent être  utiles.D’ailleurs d’après lui ,l’Etat a débloqué 03 milliards comme financement au profit des éleveurs pour faire l’opération Tabaski qu’il considère comme une opération économique qui va garantir le ravitaillement des moutons dans les marchés.Tres satisfaits de la visite du ministre Samba Ndiobene Ka dans le département de Linguère et de son travail pour les éleveurs du pays,les éleveurs du département de Linguère sollicitent l’ouverture des frontières, renforcer la sécurité dans les foirails,doter suffisamment d’aliments de bétail.Salla Ndiaye Linguere

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

Linguere :La gendarmerie de Yang Yang arrête O.Sow pour avoir cassé le bras de sa femme par jalousie.

Cela s’est passé  à Diane une localité de l’arrondissement de Yang Yang c&rsqu…